Rénovation appartement : le guide travaux pas à pas

Rénover son appartement : tout ce qu’il faut savoir

Rénovation appartement

La rénovation d’un appartement ne s’envisage pas de la même façon que la rénovation d’une maison. La rénovation d’un appartement doit se faire dans le respect de certaines règles de l’immeuble en question. Quels travaux et aménagements sont possibles dans un appartement au sein d’un immeuble ? Quelles sont les règles à respecter ? Quelles étapes à respecter au moment de rénover son appartement ? Découvrez notre guide travaux pas à pas de la rénovation appartement.

Le périmètre des travaux de rénovation d’appartement

Les travaux au sein d’un appartement doivent se limiter au strict intérieur du logement et ne peuvent concerner les parties communes. C’est le cas notamment des cages d’escalier, des cours, des murs porteurs, des conduits de tuyauterie servant au chauffage collectif et plus globalement de tous les équipements partagés par les résidents de l’immeuble qui sont de facto exclus de potentiels travaux de rénovation individuels. Pour modifier un ou plusieurs de ces éléments, il vous faudra obtenir l’accord du syndicat de copropriété. C’est le cas par exemple d’une modification du sol qui doit parfois intervenir pour certains types de revêtements pour maintenir un niveau d’insonorisation du bâtiment.

L’aspect extérieur de l’immeuble doit également être conservé en l’état. Il n’est donc pas possible d’envisager une réfection de la peinture de la façade ou des aménagements structurels d’un balcon ou d’une terrasse de façon unilatérale. L’autorisation du syndic doit donc être demandée et approuvée avant d’entreprendre toute modification extérieure du bâti.  De la même façon, vous devez pour certains secteurs géographiques vous renseigner auprès des services de l’Etat pour la réalisation de divers travaux extérieurs. C’est le cas notamment si votre appartement se situe dans une zone classée monument historique où le respect d’un certain type d’architecture (couleurs, matériaux etc) est obligatoire.

Rénovation d’appartement : quelles obligations légales ?

Pour certaines modifications au sein de l’appartement, vous devrez vous rendre en préfecture afin d’obtenir une autorisation de travaux et/ou un permis de construire. C’est le cas si vous envisagez d’abattre un mur porteur, d’aménager des combles ou de procéder à une extension du bâti (surélévation du logement avec création de terrasse sur le toit notamment).

Rénovation d’appartement et nuisances sonores

Les travaux de rénovation d’un appartement peuvent durer plusieurs semaines et ainsi provoquer d’importantes nuisances sonores dans l’immeuble. Ceci est d’ailleurs particulièrement vrai aujourd’hui avec le développement à grande échelle du télétravail dans un contexte sanitaire incertain. Ainsi, il est fortement recommandé d’informer votre voisinage de la réalisation de travaux dans votre logement ainsi que de leur durée approximative. Mettez-vous d’accord avec votre artisan pour effectuer les travaux les plus générateurs de bruit en-dehors des horaires les plus susceptibles de déranger vos voisins. Quoiqu’il en soit, il vous est interdit de réaliser de gros travaux bruyants tard le soir, tôt le matin, le dimanche et les jours fériés.

Les étapes de la rénovation d’appartement

1/ Réfléchissez bien à votre projet de rénovation

Déterminez quelles seront les priorités de vos travaux. Souhaitez-vous obtenir plus d’espace dans la pièce de vie principale quitte à sacrifier une pièce séparée exiguë ? Ou au contraire créer une nouvelle chambre pour l’arrivée d’un enfant ou une salle de bain dans votre chambre ? Désirez-vous plus de rangements ? Avez-vous pour objectif d’accroître votre confort de vie et de réaliser des économies d’énergie ? Votre projet s’inscrit-il dans le cadre d’un investissement locatif permettant de défiscaliser ? Toutes ces questions détermineront la nature des travaux que vous allez entreprendre,  le budget que vous allez y consacrer ainsi que les matériaux et équipements choisis.

2/ La dépose de l’ancien mobilier

Votre projet arrêté et bien défini, vous aurez ensuite à procéder au déblayage de tous les éléments qui ne vous serviront plus dans votre futur aménagement intérieur. Il vous faudra ainsi abattre les cloisons si vous souhaitez agrandir l’espace (pour réaliser une cuisine ouverte par exemple),  vous débarrasser de votre ancien mobilier (meubles, placards, évier, WC, cuisine équipée, éventuellement cheminée etc.) et potentiellement réaliser la dépose des murs, des sols et des plinthes (carrelage notamment) si vous envisagez de changer ces revêtements. Vous pouvez également avoir à déposer les poutres du plafond (à condition qu’elles soient seulement collées) si vous décidez d’opter pour un style plus contemporain avec un plafond lisse.

3/ La restructuration de l’existant : le gros oeuvre

Après vous être débarrassé de tous les éléments usagés, vous pourrez passer à la phase de réagencement des pièces en commençant par la pose de nouvelles cloisons intérieures qui permettront de délimiter les nouvelles pièces. Plusieurs styles de cloisons existent (pleines, vitrées, alvéolaires, claires voies, semi-porteuses) avec différents matériaux qui les composent (plâtre, plaques de plâtre, bois, briques ou béton notamment). La restructuration des pièces est également le moment de réaliser les saignées dans les cloisons afin de créer les passages nécessaires à tous vos raccordements électriques par l’intermédiaire de gaines. C’est également le moment d’effectuer la rénovation de l’électricité et de la plomberie ainsi que le camouflage de ces éléments.

Rénovation appartement électricité

Prévoyez aussi si nécessaire une remise en état des murs s’ils sont trop abimés (pose d’enduit de rebouchage et/ ou de lissage notamment ainsi qu’une remise à niveau du sol si besoin (pose d’une chape). Pensez également à recouvrir les éventuelles fissures avec de la trame de verre puis à poncer l’enduit la recouvrant avant l’éventuelle application de la peinture.

Dans les pièces soumises à l’humidité (cuisine, salle de bain principalement), vérifiez l’état de vos systèmes d’aération (VMC) qui s’ils sont usagés ne permettent une véritable circulation de l’air et provoquent de la condensation. Faites-les remplacer si nécessaire pour éviter l’apparition de moisissures sur vos nouveaux revêtements.

Enfin ces travaux de gros œuvre se terminent par la pose des nouveaux équipements sanitaires (évier, lavabo, douche, baignoires, WC etc.).

4/ L’isolation

La rénovation d’appartement est également l’occasion d’effectuer des travaux d’isolation afin notamment d’améliorer le confort thermique et phonique de l’habitation ainsi que de réaliser des économies d’énergie. La pose d’isolants pourra être effectuée au niveau des sols (sous-plancher), des murs, des cloisons, des plafonds (faux-plafonds) ou des fenêtres. La rénovation d’appartement est en effet bien souvent l’occasion de remplacer tout ou partie de ses fenêtres anciennes par des fenêtres en double vitrage voire en triple vitrage.

Ce remplacement peut s’exercer avec une dépose totale des fenêtres existantes ou une dépose partielle si les nouvelles fenêtres sont compatibles avec les cadres préexistants (pose en rénovation) et si cet encadrement de fenêtre n’est pas outre mesure source de pont thermique. Les travaux d’isolation bénéficient de nombreuses exonérations et incitations fiscales qui vous permettront d’abaisser parfois considérablement leur coût.

Rénovation appartement fenêtres

5/ La refonte des revêtements

Le moment est à présent venu d’entamer la partie “visible” de la rénovation. C’est en effet une fois toutes ces étapes fastidieuses accomplies que vous pourrez vous atteler à la pose de vos nouveaux revêtements de sol et revêtements muraux ainsi que la peinture de votre plafond.

Vous aurez à choisir pour vos murs entre les classiques papier peint et peinture ou plus rarement crépi, lambris, carrelage (principalement pour la salle de bain) voire la pierre (briquette). Les choix de sol sont nombreux entre le parquet, le carrelage, le PVC, le stratifié, le lino, la moquette ou encore le béton ciré. Vos choix d’habillement des sols, murs et plafonds vous permettront de personnaliser l’espace et d’apporter déjà votre touche créative au nouvel aménagement de l’appartement.

Rénovation appartement revêtements

6/ L’installation des équipements et la personnalisation

C’est la dernière étape de la rénovation d’appartement et certainement la plus agréable ! Le moment est alors venu d’installer les nouveaux équipements que vous aurez choisi, des équipements de cuisine (placards, plan de travail, évier, plaques de cuisson etc.) aux équipements de salle de bain (vasques, sèche-serviettes, miroirs etc.) en passant par le mobilier de salon (canapé, table, commode etc.).

Rénovation appartement éclairage

Enfin, en guise de finalisation, ne négligez pas la refonte de l’éclairage (plafonnier, pose de spots) et l’installation d’éléments de personnalisation du logement qu’ils soient d’ordre pratique (petit électroménager) ou décoratif (tableaux, plantes, sculpture etc.). Veillez à la cohérence de tous ces éléments et à ne pas surcharger vos pièces afin de vous sentir à l’aise à l’intérieur et de pouvoir y circuler facilement.

Laisser un commentaire