Rénovation de cuisine : comment bien choisir son évier ?6 min de lecture

Accueil > Rénovation cuisine > Rénovation de cuisine : comment bien choisir son évier ?
Evier rénovation de cuisine

Quel évier choisir pour la rénovation de sa cuisine ?

Element indispensable pour la rénovation de votre cuisine, l’évier se décline en de multiples styles et matériaux selon l’usage et les propriétés souhaitées. Les types d’évier sont multiples et offrent des options dont le choix dépendra de l’espace et de l’ambiance générale de votre cuisine.

Un type d’évier pour chaque configuration

Vous pouvez opter pour un évier à un bac ou 2 bacs selon la place dont vous disposez (la taille des 2 bacs peut d’ailleurs être différente) et selon l’utilisation plus ou moins intensive de votre cuisine. L’évier peut être à poser directement sur un meuble de cuisine ou être encastré, soit sur le plan de travail, soit sous le plan de travail pour un effet totalement lisse permettant un prolongement intégral du plan de travail. Cette dernière solution est la plus pratique en termes de nettoyage. Il faudra toutefois en tenir compte au niveau de la profondeur nécessaire lors de l’installation du plan de travail.

Evier de cuisine 2 bacs

Quel matériau choisir pour son évier ?

Concernant la matière de l’évier, différents choix s’offrent à vous : 

  • inox : c’est le grand classique et le plus économique dans les modèles standard. Assez design grâce à sa surface plane, il supporte plutôt bien toutes sortes de sollicitations mais nécessite tout de même un entretien régulier (au vinaigre blanc notamment) car sa capacité d’absorption est assez limitée. L’évacuation se fait facilement notamment par sa structure en nid d’abeille qui draine rapidement l’eau.
Evier inox
  • céramique : peut-être le choix le plus onéreux. Il s’intègre dans une cuisine plutôt traditionnelle, voire rétro. Il s’entretient très facilement à l’aide de produits naturels (bicarbonate de soude notamment) et ne jaunit pas avec le temps grâce à la couche d’émail qui y est apposée.. C’est un matériel robuste et volumineux qui malgré tout reste plus sensible aux chocs que d’autres matériaux.
Evier céramique
  • résine : très bonne alternative à tous les niveaux. Matériau léger, moderne, résistant aux chocs, à la chaleur et aux taches avec bonne capacité d’absorption. Teintes de couleur multiples à des prix très abordables.
Evier résine
  • granit : matériau noble, très résistant aux taches, aux chocs et à la chaleur. Sa surface lisse sans aucune irrégularité permet un entretien très facile. Le granit est toutefois un peu plus cher que les autres matériaux pour évier. Il est également plus lourd, un paramètre dont il faut tenir compte lors de l’installation.
Evier granit
  • grès : ce matériau issu de roches sableuses est très résistant à la chaleur et aux produits chimiques. Facile d’entretien, il constitue également une alternative bon marché. Attention toutefois, comme le granit c’est un matériau assez lourd.
  • verre : c’est la dernière tendance des cuisines contemporaines. Chic, design et disponible en verre trempé en plusieurs coloris, il est également très résistant aux produits chimiques ou à la chaleur. Seuls bémols, son prix assez élevé ainsi que qu’une certaine fragilité intrinsèque à ce matériau.

Quelle robinetterie associer à son évier ?

La praticité d’un évier dépend également de la robinetterie qui y sera associée. Deux choix s’offrent à vous :

  • opter pour l’installation d’un mélangeur qui permet de régler l’eau froide et l’eau chaude de façon indépendante. C’est le type de robinetterie qui était couramment utilisé ces dernières décennies. 
Evier cuisine 2 bacs mélangeurs
  • choisir un mitigeur qui permet de doser à la fois le débit et la température de l’eau grâce à un système de levier. C’est aujourd’hui la robinetterie la plus couramment installée qui remplace petit à petit les mélangeurs notamment par son côté pratique (gain de place) mais aussi esthétique.
Evier cuisine 2 bacs mitigeur

Quoiqu’il en soit, de multiples possibilités s’offrent à vous en termes de fonctionnalités (thermostatique, temporisé, pivotants, douchette, tirette) ou de design (inox, aluminium, chromé, doré). Également le mitigeur peut s’installer, en haut, en bas ou sur le côté du tuyau en fonction de vos besoins.

Pratique : si vous le pouvez, pensez à faire installer une petite douchette qui vous permettra de nettoyer les coins de l’évier là ou un robinet fixe ne pourra pas aller et également de rincer un ustensile de cuisine imposant.

Laisser un commentaire