Véranda

Veranda maison

Types, matériaux, installation et prix d’une véranda

Cette année encore, la tendance est à la véranda. Une maison qui s’ouvre sur le jardin et qui laisse passer la lumière, un concept qui suscite un intérêt toujours constant des ménages français. Installer une véranda ne se fait pourtant pas sur un coup de tête. Plusieurs étapes et règles doivent être suivies à la lettre pour mener à bien le projet.

Installer une véranda chez-soi : pour quelle raison ?

Les raisons qui motivent chaque propriétaire à installer une véranda sont multiples. Si la motivation principale est d’agrandir tout simplement la maison, beaucoup de personnes se laissent tenter par le projet dans le but de créer un nouveau cadre dans leur logement. Sachant qu’une véranda est une pièce ouverte sur l’extérieur, une grande majorité des gens choisissent également d’en installer une pour aménager une nouvelle pièce à vivre ou une cuisine. D’ailleurs, disposer d’une pièce à vivre à part dans la maison est désormais une idée très prisée. Enfin, l’envie de profiter d’une agréable vue sur le jardin peut être une raison suffisante pour investir dans une véranda.

Focus sur les différents types de véranda

Ces dernières décennies, les grands spécialistes en véranda n’ont pas cessé de se démener pour concevoir des vérandas aux formes et design toujours plus innovants et variés. À l’heure actuelle, on enregistre plus d’une dizaine de modèles.

Les vérandas à murs droits figurent en tête de liste. Destiné à être adossé à un seul mur de la maison, ce modèle existe en forme carrée et rectangulaire. Autre modèle similaire, la véranda à pans coupés est elle pourvue d’angles vitrés. La véranda ovale ou ronde dispose elle de courbes élégantes pour un effet contemporain. Une véranda classique, quant à elle, est équipée d’une toiture mono pente.

La véranda victorienne se démarque particulièrement par ses pans coupés et sa toiture en pente. Le style victorien est généreusement souligné par son côté esthétique et plein de charme. Tout simplement original, vous retrouverez également la véranda en kiosque. Offrant une véritable plus-value esthétique à la maison, la véranda contemporaine a également tout pour séduire.

Par sa construction en appui sur les murs extérieurs de la maison, on reconnaît la véranda en appui. Enfin, la véranda encastrée, comme son nom le laisse entendre, s’intègre totalement à l’habitation.

Le matériau le plus adéquat pour la conception d’une véranda

Dans la conception d’une véranda, plusieurs matériaux sont désormais utilisés.

Réputée pour son côté isolant et noble, la véranda en bois est un modèle qui séduit de plus en plus de particuliers. Même s’il recquiert un entretien particulier, le bois constitue un choix de prédilection pour son apparence chaleureuse et esthétique.

Pour ceux qui sont en quête d’une véranda abordable, esthétique et qui ne nécessite que très peu d’entretien, le modèle de véranda en PVC est une valeur sûre.

Pour sa résistance, sa longévité, sa robustesse et son esthétisme hors du commun, la véranda en aluminium est également plébiscitée par de nombreux foyers. Enfin, la véranda en fer forgé reste un indémodable qui confère un charme tout particulier à l’habitation.

Installation de véranda : ce que dit la loi

Se lancer dans l’installation d’une véranda doit toujours s’accompagner de plusieurs formalités obligatoires. D’ailleurs, la construction d’une véranda est soumise à un régime identique à une nouvelle construction. Pour répondre aux obligations légales, il est important :

  • d’établir un permis de construire
  • de respecter la réglementation sur la zone protégée
  • de respecter le PLU.

Opter pour une véranda : les avantages et inconvénients

Installer une véranda apporte plusieurs avantages. C’est avant tout une véritable plus-value pour l’habitation. Une véranda apporte également un confort optimal dans le quotidien des habitants. Sans oublier que cette grande ouverture est un véritable puits de lumière naturelle et chaleureuse pour la maison.

L’installation ne présente pas d’inconvénient en soi, mais la mauvaise conception, le mauvais choix de matériau de conception ou la mauvaise installation peuvent entraîner des inconvénients bien réels pouvant se révéler coûteux à terme.

FAQ :

Comment entretenir sa véranda et à quelle fréquence ?

Une véranda se nettoie facilement au moins une fois par an. Pour garder son état d’origine, il suffit de la laver régulièrement à l’eau savonneuse et l’eau claire. La toiture se nettoie rapidement à l’aide d’un tuyau d’arrosage.

Quel budget prévoir pour sa véranda ?

Le prix est déterminé en fonction du matériau de conception. Aluminium, bois, fer forgé, PVC, quel que soit le modèle que vous avez choisi, prévoyez entre 300€ à 3000€ au m² pour l’installation d’une véranda.

Les derniers articles :

Recevez les derniers articles du Guide Des Travaux directement dans votre boite mail !