Les 5 types de cuisine pour votre rénovation6 min de lecture

Accueil > Rénovation cuisine > Les 5 types de cuisine pour votre rénovation
Types de cuisine

La cuisine tend à devenir un lieu de vie à part entière dans lequel nous passons de plus en plus de temps. Elle s’est avec le temps enrichie de nombreux éléments qui en font un espace toujours plus fonctionnel. Découvrez les différents modèles, leurs avantages et les éléments à prendre en compte pour faire votre choix.

Une cuisine avant tout fonctionnelle

La rénovation d’une cuisine passe par plusieurs étapes. Après la dépose de l’ancienne et la pose des nouveaux revêtements, vous allez enfin pouvoir vous pencher sur l’élément essentiel du choix de votre nouvelle cuisine. Il dépendra de plusieurs facteurs dont vous devrez tenir compte pour obtenir une pièce fonctionnelle et aérée. La forme et la taille de la pièce doivent guider votre choix avant le côté esthétique.

La règle d’or essentielle à respecter est celle du “triangle d’activité”. Un espace fonctionnel doit permettre de disposer à égale distance les 3 fonctionnalités essentielles de la cuisine à savoir l’espace de préparation des repas (fours, plaques de cuisson, plan de travail), l’espace nettoyage (évier, lave-vaisselle, poubelle) et l’espace rangement (placards pour la nourriture, réfrigérateur).

Les différentes formes de cuisine

Linéaire, en L, en U, en G, en îlot central, les modèles contemporains ne manquent d’ingéniosité pour répondre aux nouveaux besoins des utilisateurs.

La cuisine linéaire ou en I

C’est l’implantation la plus simple. Comme son nom l’indique, la cuisine linéaire est disposée sur toute la largeur d’un seul mur. Elle convient particulièrement aux pièces étroites ou en tout cas de forme rectangulaire. Cette configuration requiert une bonne réflexion quant à la disposition des différents équipements (réfrigérateur, évier, lave-vaisselle, plan de travail). Tous les éléments étant dans un espace restreint, il faudra bien s’assurer que la disposition n’altère pas la circulation ainsi que la réalisation des différentes tâches.

Cuisine linéaire ou cuisine en I

La cuisine en L

La cuisine en L s’étend quant à elle sur 2 murs avec une disposition à 90 degrés. Elle s’accorde plutôt avec une pièce carrée avec des rangements en hauteur laissant même de la place pour l’installation d’une table au milieu de l’espace. Elle peut toutefois être également envisagée pour une pièce rectangulaire, le mur le plus petit étant alors bien souvent envisagé comme un espace bar ou plan de travail sans mobilier pour ne pas encombrer l’espace. 

Cuisine en L

La cuisine en U 

La cuisine en U est réservée a minima aux pièces de taille moyenne. Elle s’étend sur 3 pans de mur. Il faut donc un espace significatif entre les 2 murs parallèles pour faciliter les déplacements et envisager ce type d’aménagement. C’est une cuisine très fonctionnelle qui permet un accès facile et rapide à tous les ustensiles grâce à des rangements multiples. Pour dégager de la place, il est préférable d’installer l’évier au centre du U afin de disposer de grands espaces de chaque côté. La cuisine en U se termine bien souvent avec un espace servant de coin repas avec la présence d’un plan de travail pouvant faire office de mange-debout.

Cuisine en U

La cuisine en G

Prolongement du modèle en U, la cuisine en G s’installe principalement dans de grandes pièces carrées ouvertes sur l’extérieur créant un grand ensemble cuisine / salon / salle à manger. L’idée est donc de créer un élément de retour sur l’un des pan de la cuisine en U afin d’y disposer soit l’un des 3 éléments du triangle d’activité, soit un bar ou espace de snacking pour manger sur le pouce. C’est donc la disposition idéale pour les amateurs d’apéros dinatoires !

Cuisine en G

L’îlot central

C’est la grande tendance de ces dernières années qui séduit de plus en plus de français. Multi-usage, l’îlot central convient à toutes les utilisations et à tous les types d’aménagement (I, L ou U). Il peut servir de plan de travail d’appoint, de coin repas, d’espace rangement supplémentaire et même d’espace de préparation des plats puisqu’il intègre de plus en plus des plaques de cuisson et un évier. Il convient néanmoins de prévoir tous les branchements et raccordements nécessaires à cet effet.

Dans le même ordre d’idées que le modèle en G, il permet de créer un espace pour partager amuse-gueules, snacks et apéritifs en famille ou entre amis.

Cuisine avec îlot central

A noter toutefois que ce style d’installation conviendra uniquement dans les logements équipés de grandes pièces ouvertes permettant une circulation facile. L’îlot central devra par ailleurs être assez imposant pour ne pas sembler perdu au milieu de grands espaces.

Quoiqu’il en soit, l’îlot central, de par son côté chic, fonctionnel et convivial semble avoir de beaux jours devant lui. Il apparaît lorsque l’habitation le permet comme la solution idéale pour ceux qui souhaitent une rénovation intégrale de leur cuisine, souvent passée de mode ou dysfonctionnelle. 

Laisser un commentaire