Quelle crédence choisir pour sa cuisine ?7 min de lecture

Accueil > Cuisine > Quelle crédence choisir pour sa cuisine ?

Une crédence se situe généralement entre le plan de travail et les placards suspendus d’une cuisine. Son rôle est de protéger un pan de mur contre d’éventuelles éclaboussures d’eau ou des taches d’huile. Pourtant, si elle est bien choisie, elle peut aussi revêtir un aspect décoratif et embellir la pièce.

Crédence de cuisine à motifs

Choisir sa crédence en fonction de la disposition de la cuisine

On retrouve diverses formes de cuisine selon les goûts et la taille de la pièce qu’on souhaite lui attribuer. On distingue notamment les cuisines en G, les cuisines I, les cuisines en U et les cuisines en L. Ces différentes cuisines peuvent également être ouvertes, équipées d’un ilot ou aménagées avec un bar.

Quels que soient les types de cuisines et leur forme (carré ou rectangulaire), les matériaux utilisés pour l’installation d’une crédence dépendent avant tout du plan de travail. En effet, une crédence assortie au plan de travail donnera un aspect plus chaleureux et harmonieux à la pièce.

Les matériaux de la crédence de cuisine

Dans la majorité des cas, la crédence est faite du même matériau que le plan de travail, car elle est considérée comme son prolongement. Toutefois, certaines matières ne sont pas recommandées pour la création d’une crédence.

La crédence en bois

Les crédences en bois peuvent être en bois massif, en bois contrecollé ou en bois lamellé-collé selon les goûts et les budgets. Pour ce type de matériau, il est préférable de ne pas placer sa crédence près de l’évier ou d’une plaque de cuisson.

Effectivement, le bois craint les éclaboussures d’eau et les taches d’huile. C’est pour cette raison qu’il ne doit pas être placé face à des sources d’eau et des tables de cuisson. De plus, les crédences en bois nécessitent d’être régulièrement entretenues avec des traitements hydrofuges (huile, vernis ou produit spécial) pour ne pas être exposées aux moisissures.

La crédence en carrelage

Celle-ci est la plus courante, car elle offre une multitude de choix. Que ce soit en termes de couleurs, de matériaux ou de motifs, le carrelage s’adapte à tous les goûts. Il est notamment possible de choisir entre carrelage en ciment, en faïence ou en céramique.

Crédence cuisine

La crédence en carrelage a l’avantage d’être facile à entretenir. En effet, de l’eau savonneuse ou une solution au vinaigre blanc suffisent à lui rendre son éclat. Le seul bémol de ce matériau réside dans ses joints qui finissent par s’encrasser avec le temps. Mais là encore, il existe des carreaux sans joints appelés « carreaux rectifiés » pour venir à bout de ce problème.

La crédence en marbre

Une crédence en marbre est idéale pour obtenir une cuisine éclairée et visuellement agréable, car ce matériau reflète parfaitement la lumière. De plus, le marbre est connu pour être un composant très solide, résistant très bien aux rayures et aux effets du temps.

Crédence en marbre

Toutefois, cette pierre est sensible aux fortes chaleurs (supérieures à 180 °) et se tâche très facilement. Par conséquent, il est préférable d’éviter les substances acides comme le citron, le soda ou le vinaigre.

La crédence compacte ou stratifiée

Le stratifié est similaire au carrelage, mais beaucoup moins résistant. En revanche, tout comme lui, il offre une multitude de choix et de style. D’ailleurs, le stratifié est idéal pour faire des imitations des autres matériaux, que ce soit le bois, la pierre ou le béton.

La crédence en stratifié se nettoie très facilement à l’aide d’une éponge et d’eau savonneuse. En revanche, cette matière est très sensible à la chaleur à cause de sa constitution en papier kraft.

La crédence en inox

Les crédences en inox sont très prisées pour les cuisines contemporaines et tiennent leur aspect des cuisines professionnelles. D’un autre côté, l’inox est connu pour être un matériau qui ne craint ni l’humidité ni la chaleur. De plus, celui-ci se nettoie très facilement. Il est en revanche sensible aux taches d’huile.

La crédence en verre

Très prisées dans les cuisines modernes, les crédences en verres sont appréciées pour leur style et leur élégance. Aussi, ces dernières offrent une multitude de choix et de finitions pour s’adapter à tous les goûts (mat, laqué, satiné ou à effet miroir).

Crédence en verre

D’ailleurs, l’entretien d’une crédence en verre est très simple, car le verre se nettoie très facilement et ne nécessite pas de traitement particulier.

Les autres styles de crédences

Pour les petits budgets, il existe des solutions plus simples et pourtant très efficaces pour installer une crédence, à savoir :

  • La peinture hydrofuge : pour protéger ses murs de l’eau et prévenir la moisissure.
  • L’aluminium : pour une crédence efficace à petit prix
  • La crédence magnétique : pour une pose simple, rapide et à moindres coûts.
Crédence de cuisine

En plus d’être abordables, ces matériaux s’entretiennent facilement et ne nécessitent pas forcément d’être posés par un professionnel.

Associer sa crédence aux autres éléments de sa cuisine

Pour une cuisine harmonieuse et design, la crédence est souvent unifiée au plan de travail que ce soit en termes de matériau ou de couleur. Dans ce même souci d’esthétique, ces derniers devront également être assortis aux autres éléments et équipements de la cuisine comme les placards, les plaques de cuisson, la hotte et même les poignées.

Pour une pièce totalement uniforme, il sera même possible d’accorder sa crédence aux couleurs des murs de la pièce. Même si elle est secondaire, une crédence est une partie intégrante du décor et des équipements d’une cuisine.

FAQ

  • Où acheter une crédence de cuisine ?

Généralement, les matériaux nécessaires à la pose d’une crédence de cuisines sont disponibles auprès de magasins spécialisés. Il est même désormais possible de commander sa crédence en ligne et de la personnaliser selon ses goûts (couleurs, motifs, matériaux etc.)

  • Quel budget pour une crédence de cuisine ?

Les coûts d’une crédence varient selon le type de matériau utilisé et la complexité de sa pose. Cette installation coutera entre 20 à 100 euros/m2 selon les éléments choisis.

Ce qu’il faut prendre en compte

Chaque matériau de crédence dispose de ses avantages et de ses inconvénients. Pour une cuisine fonctionnelle sur le long terme, il est donc nécessaire de prendre en compte ces éléments en fonction des caractéristiques de votre cuisine.

Laisser un commentaire