Maison écologique : la nouvelle tendance éco-responsable8 min de lecture

Accueil > Maison > Maison écologique : la nouvelle tendance éco-responsable
Maison écologique et bioclimatique : la nouvelle tendance éco-responsable.

De nos jours, investir dans la construction d’une maison écologique est plus qu’un mode de vie. C’est devenu une nouvelle tendance ainsi qu’un impératif pour tous les adeptes de l’environnement. Au début, cette prédilection était seulement observée dans le camp des amoureux de la nature. Désormais, elle s’étend de façon plus globale à l’ensemble de la société à cause des enjeux environnementaux et économiques actuels. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les maisons écologiques, cette nouvelle tendance éco-responsable qui semble avoir de beaux jours devant elle.

Les types de maisons écologiques

Il existe quatre principaux types de maison écologique ou éco-construction :

La maison BBC

La maison BBC ou Batiment Basse Consommation, fait partie des constructions écologiques les plus populaires de nos jours. Cette dernière représente un label dont le but principal consiste à imposer une limite en matière de consommation énergétique pour toutes les nouvelles demeures.

Ainsi, les cinq usages fondamentaux d’une habitation (le chauffage, la climatisation, l’éclairage, la ventilation et la production d’eau chaude), doivent répondre à cette norme et satisfaire à un certain nombre de mesures au premier rang duquel la limite moyenne de consommation.

Cette dernière est fonction de la surface habitable du bâtiment et de sa localisation géographique. En général, cette valeur moyenne est de 50kWh d’énergie par mètre carré et par année dans une maison neuve conforme au label BBC.

Cette norme est dorénavant exigée pour toutes les demandes de permis de construire depuis 2013. Les habitations construites sous ce label sont en moyenne 4 fois moins consommatrices en énergie que les maison classique.

La maison bioclimatique

Les maisons bioclimatiques emploient l’ensemble des ressources naturelles immédiatement accessibles dans leur environnement d’implantation pour être construites. Ces habitats écologiques sont basés sur des principes qui s’inscrivent dans la démarche des constructions haute qualité environnementales (HQE).

Ce type de construction vise à obtenir une maison moins énergivore offrant un cadre agréable à vivre et en même temps basé sur des règles de bon sens.

Pour construire une maison bioclimatique, plusieurs principes de base doivent être respectés. Ainsi, le chauffage doit être implanté dans la direction du sud afin d’optimiser son fonctionnement. L’utilisation de végétaux à feuilles décidues permet par ailleurs d’apporter de l’ombre aux différentes pièces du bâtiment. En outre, il est préférable d’orienter les pièces qui peuvent rester fraiches plein Nord et les pièces de vie plus au sud.

Maison écologique, maison bioclimatique

L’idée derrière le concept de maison bioclimatique est de procéder un tant soit peu au remplacement de certains vieux systèmes de chauffage par des matériaux naturels assurant une isolation plus performante. Ces derniers doivent pouvoir emmagasiner de la chaleur pendant l’hiver et de la fraicheur quand il fait beau en été.

Les maisons passives

Les maisons passives encore appelés maisons très basses consommations énergétiques sont basées sur un principe particulier. Elles sont construites de manière à chauffer les différentes pièces de l’habitation en se servant de la chaleur dégagée en son sein par les appareils, les équipements, les habitants et le soleil.

Le style de construction est semblable à ceux des demeures bioclimatiques. Elles nécessitent toutefois un espace plus vaste pour permettre une isolation plus performante. 40 à 60% de la structure des maisons passives est ainsi constituée de surfaces vitrées permettant un apport solaire plus important.

Cette construction écologique est beaucoup plus présente dans les pays scandinaves, en Suisse et en Allemagne. Elle coute en général plus cher que les maisons ordinaires.

Les maisons positives

Les maisons positives sont basées sur le principe de la production d’une énergie supérieure à celle nécessaire pour la consommation. Elles sont à ce titre encore qualifiées de bâtiments à énergie positive (BEPOS).

Il s’agit d’une construction totalement autonome basée sur les mêmes principes que la construction de maisons passives. Elle dispose, en plus, de sa propre unité de production d’énergie composée au moins d’une pompe de chaleur, d’un panneau solaire et d’une chaufferie de bois.

Toutes ces maisons ont un coût de construction relativement élevé, mais constituent un bon investissement à long terme.

Les avantages d’une maison écologique

Les maisons écologiques ont pour principaux avantages de procurer un gain substantiel d’énergie. Que ce soit pour l’eau, l’électricité ou le chauffage, elles améliorent nettement les performances de votre demeure en la matière.

Elles sont en effet issues d’un mode de conception moderne et durable en faisant des habitations très optimisées. Elles ont ppur principales caractéristiques :

  • La présence de la géothermie comme système de chauffage permettant de reprendre la chaleur provenant de la terre et de la réutiliser dans les chambres.
  • Le choix intelligent de tous les équipements comme les portes et les fenêtres par exemple qui sont pour la plupart en double ou triple vitrage assurant un éclairage naturel de toutes les pièces.
  • L’emploi de matériaux dotés d’excellentes capacités isolantes garantissant une isolation thermique optimale.
  • L’orientation plein sud des pièces de vie pour un ensoleillement maximal.

Des caractéristiques qui assurent un gain de chaleur et une augmentation de l’effet d’inertie. Elles permettent ainsi de réaliser d’importantes économies au quotidien. La consommation d’eau est également revue à la baisse grâce au système de récupération intelligente installé. En outre, la construction de maisons écologiques fait l’objet de subventions étatiques et de crédits d’impôts grâce à leur contribution au renouvellement énergétique du parc immobilier français.

En définitive, les maisons écologiques ont pour objectif final l’utilisation de matériaux et de procédés naturels concourant au bien-être et au confort des habitants. L’éco-construction utilise par ailleurs des matériaux et des équipements de qualité permettant une bonne aération et réduisant au passage, le taux d’humidité, les toxines ainsi que certains allergènes. Elles contribuent ainsi à préserver la santé de ses occupants en maintenant une atmosphère saine au sein du logement.

Comment construire sa maison écologique dans une démarche éco-responsable ?

La construction d’une maison écologique passe par l’emploi de matériaux durables, d’origine naturelle, recyclables et non toxiques.

Les matériaux à utiliser

Le bois, le chanvre, la paille, la terre crue… sont entre autres les matériaux les plus indiqués pour ces types de construction. Les produits toxiques comme les peintures, les vernis et certains solvants doivent être évités au maximum afin d’empêcher une évaporation massive, source potentielle de problèmes respiratoires.

Maison en bois

Les règles à respecter pour l’ensoleillement et l’isolation

Pour l’optimisation de l’ensoleillement des différentes pièces, optez pour l’utilisation de fenêtres et de portes en double ou triple vitrage. Préférez des modèles électrochromes si vous voulez avoir plus de lumière et en même temps un peu d’intimité.

Pour optimiser l’aération, optez pour l’emploi de plants d’arbres. Les pièces habitables doivent par ailleurs toutes être orientées plein sud.

Ensoleillement maison écologique

L’isolation thermique ainsi que la ventilation doivent être assurées par des matériaux isolants d’origine naturelle comme la laine de lin, les fibres de bois, la cellulose, etc. Ces derniers doivent également permettre un bon renouvellement de l’air dans les pièces ainsi que le maintien d’une température tempérée.

Le chantier de construction doit enfin respecter l’environnement. C’est-à-dire faire usage d’une faible quantité d’énergie et ne pas impliquer trop de déchets.

Afin d’éviter toute erreur ou d’avoir à effectuer des investissements regrettables, il est conseillé de faire appel à un bon architecte. Ce dernier est bien qualifié pour vous accompagner dans vos choix et vous proposer les meilleures solutions pour réaliser la maison écologique de vos rêves.

Laisser un commentaire