Eclairage de toilettes

Accueil > Electricité > Électricité > Eclairage > Eclairage de toilettes
Eclairage de toilettes

Règles, types de luminaires et erreurs à éviter pour un éclairage de toilettes

Tout comme pour la salle de bain, les toilettes sont également une pièce régulièrement fréquentée. Puisque l’on y passe que très peu de temps, l’éclairage de toilettes est souvent négligé. Beaucoup de personnes n’y prête vraiment pas une grande attention. Des astuces simples permettent pourtant de rendre cet espace moins informel. Voici quelques conseils pour optimiser l’éclairage de vos WC.

Quelles règles pour un éclairage des toilettes ?

Sachant que les toilettes sont un lieu souvent restreint et où le temps de présence est limité, l’éclairage de cet espace se veut quelque peu particulier par rapport aux autres pièces du logement. Tout d’abord, l’exiguïté de la pièce exige que la puissance des luminaires installés soit faible. En règle générale, l’intensité lumineuse recommandée pour les WC est de 100 lux.

Par ailleurs, compte tenu des passages fréquents et des allumages et extinctions à répétition, il est vivement recommandé d’adopter une source de lumière pouvant supporter ces alternances récurrentes. Les luminaires à LED comme les spots, plafonniers ou downlights sont les plus adaptés pour un éclairage de toilettes. En outre, puisqu’il s’agit d’une pièce d’eau, il est obligatoire d’utiliser un luminaire étanche (IPX 1 au minimum) et qui répond aux normes de sécurité.

Quels sont les différents types d’éclairage pour les toilettes ?

Le type d’éclairage pour toilettes à adopter doit également répondre à d’autres paramètres. Il dépendra généralement de la superficie de la pièce ainsi que de la conception ou du style de la pièce. Pour les toilettes, on recense trois types d’éclairage bien distincts. En tout premier lieu, il y a l’éclairage général qui propose un niveau d’éclairage principal. Vient ensuite l’éclairage décoratif qui consiste uniquement à sublimer ou à mettre en valeur l’intérieur des toilettes. Enfin, il y a l’éclairage avec un spot. Ce dernier est destiné à éclairer une zone bien précise. Dans les toilettes, il est souvent possible d’adopter en même temps ces trois types d’éclairage.

Quels types de luminaires privilégier pour un éclairage de toilettes ?

Puisque l’espace des WC est souvent étroit, l’éclairage pour toilettes doit faire l’objet d’une mûre réflexion. Il existe d’ailleurs plusieurs options de luminaires pour les toilettes. Il est notamment possible d’utiliser des appliques murales. Destiné pour un éclairage indirect, ce type de luminaire se fixe facilement au mur et diffuse une lumière d’ambiance performante.

La suspension est également un type de luminaire idéal pour les toilettes. Cet équipement lumineux exige simplement une hauteur sous plafond suffisante ainsi que des dimensions et un angle d’ouverture adéquats afin de bien éclairer. Pour une hauteur sous plafond inférieure à 2m50, le type de luminaire plafonnier convient parfaitement. Les spots halogènes ou leds s’adaptent également pour un éclairage de toilettes performant.

Les erreurs à éviter pour un éclairage de toilettes

Pour ne pas affecter le confort des occupants et le design de la pièce, l’éclairage pour toilettes doit être bien pensé. Pour faire un choix d’éclairage judicieux, certains écueils sont à éviter. Dans les toilettes, l’éclairage ne doit pas être trop criard ou éblouissant. Évitez pour cela de multiplier les sources. Un seul ou à la limite deux points de lumière suffisent. Un éclairage direct et une source de lumière indirecte et à la fois esthétique feront parfaitement l’affaire.

Pour éclairer les toilettes de façon optimale, évitez de choisir d’autres ampoules que les LED. Il faudra enfin éviter de le placer au mauvais endroit ou à la mauvaise hauteur. L’éclairage pour toilettes doit être installé suffisamment haut et dans un coin où la lumière est indispensable.

FAQ

Quels types de sources lumineuses adopter pour les toilettes ?

La source idéale pour les toilettes réside avant tout dans la capacité des ampoules à résister à un allumage et une extinction à répétition. Elles doivent également être résistantes à l’humidité. Les ampoules halogènes à basse consommation, LED et fluo-compactes sont les plus recommandées.

Quelle puissance pour l’éclairage des toilettes ?

Les toilettes faisant souvet figure de pièce assez exiguë,une puissance d’éclairage de 10 à 13W suffit largement pour les illuminer convenablement.

Recevez les derniers articles du Guide Des Travaux directement dans votre boite mail !