Comment vérifier la charpente de votre habitation ? (Sponsorisé)

La charpente est un élément clé de la solidité d’une toiture. Dans cette perspective, il est alors très important de programmer une vérification périodique de celle-ci pour vous assurer qu’elle réalise encore son rôle fondamental de maintien de la toiture. Notez toutefois que ce type d’opération ne se limite pas à un simple contrôle de visu. Vous serez aussi amené à faire un diagnostic de la surface en entier. Comment vérifier la charpente de votre habitation ? A quelle fréquence ? Quelles sont les principales menaces à identifier au moment du diagnostic ? Voici quelques conseils pour procéder à une vérification efficace de la structure de votre charpente.

Le point sur l’évaluation de l’état de la structure

Le contrôle de la charpente nécessite en principe un accès aux combles de la maison. La vérification se fait ainsi depuis l’intérieur. Cela permet de repérer toutes les traces d’humidité qui peuvent se manifester. Ce genre de situation est normalement le signe que le toit présente une infiltration d’eau.

La présence de sciures est aussi un mauvais signe pour votre toiture. En effet, cela est le signe de la présence de parasites. Notez toutefois que l’évaluation doit aussi se faire depuis l’extérieur. Un simple contrôle du revêtement doit être réalisé pour vérifier tous les dégâts qui peuvent se présenter.

Vous avez également la possibilité de contacter un couvreur-charpentier pour réaliser ce type d’intervention. Il ne laissera rien au hasard comme les tuiles brisées ou manquantes ainsi que la sortie de votre conduit de cheminée. Le spécialiste inspectera aussi la ligne de faitage sans oublier les gouttières.

Vérifier la charpente : comment se passe le diagnostic ?

Le diagnostic est une étape incontournable pour la vérification d’une charpente. Avant d’aller plus loin, n’oubliez pas que vous pouvez solliciter un expert comme cet artisan couvreur charpentier dans le Calvados pour procder à cette évaluation. Ce dernier se rendra chez vous dans un bref délai pour réaliser un contrôle minutieux de chaque élément. Le moindre recoin de la charpente sera alors pris en compte pour éviter la rédaction d’un mauvais bilan.

Il faut en tout cas vous préparer à assumer le règlement des différents points entrant en compte pour le diagnostic. Ce montant peut par exemple dépendre de la surface à couvrir ainsi que du nombre de parasites que le diagnostiqueur trouvera. Ce spécialiste peut aussi vous proposer le meilleur traitement comme la pulvérisation d’un produit fongicide. Il y a aussi l’injection d’un insecticide sur la zone de travail. Notez que l’artisan peut vous proposer une rénovation partielle ou complète de votre toit. L’opération à prévoir dépend toutefois du résultat du constat et une rénovation complète peut dans certains cas s’avérer indispensable pour la pérénité du bati.

Les menaces qui peuvent toucher votre charpente

Certaines menaces peuvent se présenter plus facilement sur une toiture. Vous pourrez en premier lieu subir une déformation de la charpente. Cela est valable même si le bois utilisé pour la réalisation de la structure a reçu des traitements. Le matériau peut en effet malgré tout présenter des failles au fil des années. Diverses situations peuvent favoriser ces problèmes comme notamment les variations climatiques.

La prolifération des insectes xylophages est aussi à prendre en compte. En effet, vous devrez vous préparer à tout moment à l’apparition des insectes à larves ou des termites sur l’ossature de votre toit. Ces nuisibles peuvent s’attaquer rapidement à la structure et peuvent causer à terme son effondrement.

Il ne faut pas non plus négliger les champignons lignivores comme les mérules et les coniophores. Ceux-ci peuvent décomposer rapidement une armature surtout chaque partie humide ou chaude. Il suffit alors bien souvent de détecter l’apparition de traces blanchâtres ou jaunâtres sur la construction pour déterminer leur présence.

Laisser un commentaire