La réalisation d’une ferme de toit : tout ce qu’il faut savoir (Sponsorisé)

Ferme de toit

La ferme de toit sert en principe à supporter l’ensemble du toit d’une habitation. La réalisation d’une telle structure demande ainsi la prise en considération de différents facteurs compte tenu de son importance pour la stabilité de l’ensemble. Quels sont les différents types de ferme de toit ? Comment réaliser et poser cet élément de structure ? Combien coûte son installation ? Tout ce qu’il faut savoir sur la réalisation d’une ferme de toît.

Généralités sur la ferme de toit

Une ferme de toit sert en principe à assembler la charpente pour réaliser la toiture de votre habitation. Cette structure permet d’obtenir un pignon. La pose de cette partie se fait de manière perpendiculaire aux murs extérieurs. Vous pouvez faire un choix entre une forme triangulaire ou rectangulaire selon la forme de la maison. Notez que vous n’aurez aucun mal à vous décider sur la réalisation si vous contactez par exemple un expert comme cet artisan couvreur charpentier dans la Haute Loire. Ce dernier vous proposera alors la meilleure option en fonction de la situation. Il assurera ainsi la fixation de cet élément sur une poutre principale.

Les différents types de fermes en toit

Le marché vous offre le choix entre 3 options pour votre ferme de toit :

  • Vous pouvez tout d’abord choisir une réalisation en bois traditionnelle avec des composants à assembler avec des mortaises et des tenons. Une boulonnerie peut également être utilisée pour l’assemblage.
  • Vient ensuite le style industriel ou fermette qui est réalisé selon des mesures standards en usine. Vous obtiendrez une charpente complète en dédoublant et en orientant la quantité du produit dont vous avez besoin.
  • La dernière option est en métal et convient parfaitement pour une construction agricole ou industrielle.

Le point sur la constitution de ce type de réalisation

Une ferme de toit est en principe formée par un entrait qui repose sur les murs porteurs du bâtiment. On retrouve ensuite les arbalétriers qui forment la pente ainsi que le poinçon qui sert à relier l’entrait et le faîtage. Il ne faut pas négliger les éléments secondaires comme les jambes de force et les blochets. Les composants de liaison sont en outre formés par les pannes et les faîtières, mais aussi les sabliers. Ces derniers accueillent normalement les chevrons pour réaliser votre charpente.

La pose d’une ferme de toit proprement dite

Les travaux pour réaliser l’installation d’une ferme de toit nécessitent l’établissement d’un plan de construction. Celui-ci permet de localiser plus facilement chaque élément qui forme la réalisation. Si vous hésitez à vous lancer par vous-même dans la pose de cette structure relativement complexe, notez qu’un artisan professionnel peut réaliser les opérations de montage d’une ferme de toit correctement sans vous poser le moindre souci. Ce dernier ne laissera rien au hasard afin d’assurer la solidité et la résistance de la structure. Il assurera également la qualité de la finition pour un résultat optimal et sans risque de rupture ou de déséquilibre.

Combien coûte une ferme de toit ?

Le prix d’une ferme de toit dépend avant tout du modèle que vous souhaitez installer. Ainsi, une fermette peut couter entre 25 et 40 €/m² alors que le bois traditionnel varie entre 40 et 90 €/m². Le coût d’une réalisation métallique peut en outre aller de 35 à 120 €/m². Vous devrez dans tous les cas déterminer le matériau de fabrication que vous voulez avant même de pouvoir procéder à une réelle estimation du prix d’installation. N’oubliez pas qu’il est plus judicieux de solliciter un couvreur-charpentier pour réaliser des travaux de ce type dont l’importance est capitale pour la solidité de la maison. Il vous faudra donc pour cela prévoir un budget supplémentaire de 50 à 70 €/m².

Laisser un commentaire