Chauffage au bois

Chauffage au bois — Prix, fonctionnement, usages, types de chauffage

Le chauffage au bois, comme son nom l’indique, utilise la source d’énergie la plus économique au monde. En effet, le bois est un combustible peu coûteux et disponible partout sur la planète. La chaudière bois existe sous plusieurs formes et peut être employée à diverses fins. Découvrez son mode de fonctionnement, ses avantages, et ses inconvénients.

Comment fonctionne le chauffage au bois ?

Le chauffage au bois fonctionne suivant le même principe que les chauffages classiques. Pour produire de la chaleur, le combustible à brûler doit être inséré à l’intérieur de la chaudière. La transmission des calories se fait du générateur vers l’émetteur de chaleur. Ce dernier peut être un plancher chauffant ou un radiateur.

Dans le cas d’un chauffage central classique, un circuit de chauffage central servira d’intermédiaire lors du transfert de la chaleur. Certains dispositifs de chauffage au bois possèdent également un ballon de stockage. Par son intermédiaire, l’utilisateur peut obtenir de l’eau chaude.

Quels sont les avantages et inconvénients du chauffage au bois ?

La chaudière bois est un dispositif très avantageux, mais elle possède quelques points faibles qu’il convient de relever.

Les avantages de la chaudière bois

Le chauffage au bois fonctionne grâce à une énergie renouvelable qui ne produit aucun gaz à effet de serre. Aussi, le bois se révèle moins coûteux que le fioul et le gaz. Le prix de ceux-ci ne cesse d’ailleurs d’augmenter depuis quelques années.

La chaudière bois est un dispositif simple d’utilisation, qui consomme une faible quantité de combustible. Aussi, ses utilisateurs peuvent bénéficier de la prime Énergie 2021 ou du dispositif Ma Prime Rénov pour une installation réalisée par un agent agréé RGE.

Les inconvénients de la chaudière bois

L’inconvénient majeur réside dans la nécessité de s’approvisionner régulièrement en combustible. L’approvisionnement en bois nécessite également un espace de stockage assez important à l’abri des intempéries pour maintenir le bois au sec pour une bonne combustion. De plus, le montant à investir pour l’installation d’un chauffage au bois est plus élevé que celui des systèmes classiques électriques notamment.

Quelles sont les fourchettes de prix pour le chauffage au bois ?

Si vous choisissez d’utiliser le bois en guise de principale source d’énergie, il faudra débourser entre 1000 et 3000 € pour un Insert. La poêle à granulés coûte 3000 à 5000 €, tandis que la poêle de masse à bûche est accessible à un montant situé entre 5000 et 16 000 €. Évidemment, vous pourrez rentabiliser votre investissement au bout de quelques années.

Quels sont les différents usages du chauffage au bois ?

Le bois est une source d’énergie qui peut être utilisée à diverses fins et sous différentes formes. Le charbon de bois est généralement utilisé pour cuire les aliments. Le bois sec provenant des résineux est utilisé pour alimenter le four à pain.

Il existe également les bûches de feuillu dur utilisées pour les cheminées. Le bois sous forme de plaquettes ou granulés est utilisé pour les poêles. Ce combustible est aussi employé dans le secteur industriel pour produire de l’électricité, cuire les plaques de céramique et sécher certains produits.

Quels sont les différents types de chauffage au bois ?

Parmi les différents types de chauffage au bois figurent le poêle à bois et le poêle à pellets/granulés. Il existe également les chaudières à bois et les chaudières à pellets/granulés.

Certains particuliers préfèrent la cheminée ouverte traditionnelle, bien qu’elle tende aujourd’hui à être progressivement remplacée malgré son charme. La cheminée à insert et foyer fermé est aujourd’hui la plus plébiscitée.

FAQ

1. Comment procéder au stockage du bois de chauffage ?

Pour stocker convenablement le bois de chauffage, il est recommandé de choisir un endroit aéré et parfaitement sec. Un abri en bois situé en extérieur fait également l’affaire. Il est aussi possible d’entreposer le stock de bois de chauffage au sol sur une palette, puis de le recouvrir avec une bâche.

2. Comment bien choisir son bois de chauffage ?

Il existe plusieurs essences de bois de chauffage. Toutefois, il vaut mieux privilégier les bois de feuillus durs. C’est le cas du chêne, du charme et du merisier. Vous pouvez aussi opter pour le frêne ou le hêtre.

3. Où peut-on se procurer du bois de chauffage ?

Pour obtenir du bois de chauffage, vous pouvez aller en forêt : cela s’appelle l’afflouage. Cette pratique datant du Moyen-Âge vous autorise à prélever du bois, à condition de respecter une quantité limitée aux besoins de votre foyer. Il est toutefois recommandé de faire appel à un propriétaire de parcelles boisées ou à un spécialiste possédant des autorisations notamment pour les gros volumes.

Les derniers articles

Recevez les derniers articles du Guide Des Travaux directement dans votre boite mail !