Poêle à granulés ou à pellets

Poêle à granulés ou poêle à pellets

Fonctionnement, avantages, entretien et prix d’un poêle à granulés ou à pellets

Le bois, le plus ancien combustible utilisé par l’homme pour le chauffage, est aussi l’un des plus populaires aujourd’hui. Économiques et très efficaces, les poêles à granulés de bois constituent une excellente solution pour allier performance énergétique et confort. Par conséquent, les pouvoirs publics encouragent les ménages à y avoir recours en leur proposant une série d’aides à l’installation. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cet équipement de chauffage qui tend de pus en plus à remplacer les cheminées dans de nombreux foyers.

Quelle est l’utilité d’un poêle à granulés ou poêle à pellets dans une maison ?

Le poêle à granulés ou à pellets est avant tout un appareil permettant de chauffer rapidement et efficacement l’espace intérieur d’une maison grâce à l’énergie renouvelable fournie par des granulés de bois, également appelés pellets. Ce sont de petites tiges cylindriques créées lors de la compression de résidus de sciure et de copeaux exempts de colle et d’additifs.

Le poêle à granulés garantit également la production d’eau chaude sanitaire et la distribution d’air chaud dans la maison pour vous garder au chaud pendant l’hiver. Grâce aux différents designs proposés par les fabricants, le poêle à granulés joue également un rôle esthétique dans le salon en se fondant parfaitement dans votre décoration intérieure.

Comment fonctionne un poêle à granulés ?

Grâce à un système de vis sans fin, qui ajuste la vitesse et la quantité en fonction de la puissance de chauffage requise, le bois chargé dans le poêle est acheminé vers la chambre de combustion. Ensuite, le feu est brûlé avec une résistance électrique et un ventilateur fournit la bonne quantité d’oxygène pour la combustion, ce qui sera alors réparti dans toute la maison.

La frontière entre un poêle à granulés et un poêle à pellets est très mince. Les deux termes sont synonymes, car « pellet » est simplement une traduction de l’expression « granulés de bois » en anglais. L’adoption de cette terminologie anglaise en France repose sur le fait que la plupart des pellets exploités en Europe viennent des États-Unis. Par conséquent, le terme « pellet » peut se retrouver sur des sacs de granulés.

Les avantages d’un poêle à granulés dans une maison

Le chauffage avec les poêles à pellets permet avant tout de réaliser des économies sur les coûts énergétiques. Les granulés de bois sont certainement l’une des sources d’énergie de chauffage les moins chères proposées sur le marché. En termes de prix réduit, ils devancent le gaz, le fioul et l’électricité en plus d’être bien moins polluants.

De plus, les poêles à granulés les plus récents sont pourvus d’un tableau de commande facile à utiliser. Il vous permet de programmer le chauffage pendant plusieurs jours selon le modèle de poêle à granulés que vous choisissez. Vous pouvez également planifier la température souhaitée avec une plage horaire sur un poêle bien équipé pour réchauffer votre maison. Certains modèles incluent une fonction WIFI, ce qui vous permet d’effectuer vos différentes programmations à distance.

Le poêle à granulés : pour quel type d’habitation ?

Le poêle à pellets convient à toutes les habitations. Cependant, des conduits de désenfumage sont obligatoires pour les appartements construits après 2006. Dans les grandes maisons, il est conseillé de placer le poêle au centre de la pièce principale pour une meilleure répartition de la chaleur. Si vous souhaitez réchauffer un étage, il est préférable de le placer près de la cage d’escalier. Si vous êtes en location, vous avez besoin du consentement de la copropriété, car le conduit d’évacuation se trouve généralement dans une zone commune.

L’entretien d’un poêle à granulés

L’entretien régulier du poêle à pellets est indispensable pour des raisons de sécurité et pour allonger sa durée de vie. De plus, deux ramonages par an doivent être prévus, dont un pendant la saison de chauffage. Le procédé le plus courant consiste à aspirer les cendres qui s’entassent dans le creuset. Pour cela, attendez que les cendres refroidissent et utilisez un aspirateur avec un filtre afin d’éviter que les cendres ne soient libérées dans l’air ambiant. La vitre et la chambre de combustion sont des éléments qui doivent également être nettoyés régulièrement.

Pour de meilleurs résultats, ce service doit être effectué par un professionnel. Une attestation de ramonage qui peut être demandée par votre compagnie d’assurance en cas de sinistre doit être présentée par le spécialiste du nettoyage après l’intervention. Le prix d’une révision annuelle de cet appareil se situe autour de 150 à 200 euros.

Le poêle a granulés : un chauffage d’avenir ?

La combustion du bois limite la pollution dûe à la production de chauffage du parc immobilier français. Par conséquent, cette méthode de chauffage est particulièrement encouragée et mise en avant par les pouvoirs publics qui proposent des subventions de l’État pour remplacer son appareil ancien par un poêle à granulés, pouvant ainsi diminuer sensiblement le prix de cet équipement à l’achat.

Pour être admissible aux aides financières, le poêle doit néanmoins répondre à certaines normes techniques et environnementales comme une performance énergétique supérieure à 70 %, des émissions de monoxyde de carbone en dessous de 300 mg/Nm3, et des émissions de particules limitées à 30 mg/Nm3.

Quel est le prix moyen d’un poêle à granulés ?

Les poêles à granulés peuvent être trouvés en ligne, sur Internet ou dans les magasins de bricolage. Leur prix varie considérablement et dépend de leurs caractéristiques. Lors de l’achat d’un poêle à pellets, les utilisateurs doivent prévoir en moyenne 2 500 à 4 000 euros. Toutefois, les appareils avec plus de fonctionnalités peuvent présenter des prix relativement plus élevés.

FAQ

Le poêle à pellets nécessite-t-il un branchement électrique ?

Le poêle à granulés traditionnel avec un boîtier électronique est connecté au réseau électrique de votre maison pour permettre la programmation. Sans raccordement électrique, le ventilateur qui disperse la chaleur dans la pièce ne fonctionnerait pas.

Comment choisir un poêle à pellets silencieux ?

En dehors des appareils de convection naturelle, les poêles à granulés sont bruyants en raison du fonctionnement des ventilateurs. Cependant, si le ventilateur fonctionne à basse vitesse, le niveau sonore sera réduit. Afin d’éviter le bruit, demandez à écouter l’appareil en action avant l’achat.

Recevez les derniers articles du Guide Des Travaux directement dans votre boite mail !