Chauffage au gaz

Chauffage au gaz

Chauffage au gaz — Prix, fonctionnement, usages, types de chauffage

Le chauffage au gaz fait partie des dispositifs efficaces pour offrir un véritable confort aux habitants de la maison. Opter pour une chaudière à gaz peut se révéler très avantageux. Toutefois, il importe d’étudier les points faibles de ce dispositif avant de faire votre choix. Découvrez le fonctionnement, les différents usages et types de chauffage au gaz.

Comment fonctionne le chauffage au gaz ?

Le mode de fonctionnement de la chaudière à gaz est inspiré du chauffage à combustion. En premier lieu, le combustible brûle à l’intérieur d’un corps de chauffe. La chaleur produite sera alors transmise au réservoir d’eau.

Dans un second temps, l’eau chaude est convoyée vers le circuit préalablement installé dans toute la maison. Ce circuit alimentera soit le plancher chauffant, soit les radiateurs à eau chaude, suivant le type de chauffage au gaz choisi.

Le dispositif fonctionne de manière automatique grâce à un thermostat. Ce dernier enclenche le système en fonction des besoins du logement.

Quels sont les avantages et inconvénients du chauffage au gaz ?

Il y a plusieurs avantages à installer un chauffage au gaz dans votre domicile, mais cela comporte aussi quelques inconvénients.

Les avantages du chauffage au gaz

Le premier atout du chauffage au gaz est qu’il ne nécessite pas un grand espace pour son installation. Aussi, ce dispositif assure une meilleure répartition de la chaleur dans tout le logement.

Installer une chaudière à gaz ne demande pas un gros investissement dès le départ. De plus, le chauffage à gaz peut être éligible à la prime énergie et au dispositif MaPrimeRénov. Un argument non-négligeable quand on cherche à changer de système de chauffage pour réaliser des économies.

En outre, il est facile d’entretenir un chauffage au gaz. Ce système de chauffage offre également un bon rendement énergétique.

Les inconvénients du chauffage au gaz

Le principal souci avec le chauffage au gaz est le prix instable de son combustible. En effet, le tarif du gaz varie chaque année, puisque son coût est indexé aux fluctuations du pétrole. Ce prix évolue régulièrement à la hausse et rarement à la baisse. Aussi, le gaz est connu pour être une énergie polluante.

Quels sont les usages du chauffage au gaz ?

La chaudière à gaz permet d’assurer un chauffage homogène du logement. Elle est également utilisée pour produire l’eau chaude sanitaire destinée aux besoins divers des foyers.

En général,une chaudière au sol sera installée dans les maisons de grande surface, en raison de sa capacité à chauffer rapidement et de façon diffuse les grands espaces. Les chaudières à gaz murales sont quant à elles réservées aux résidences de superficie réduite.

Quels sont les différents types de chauffage au gaz ?

Il existe trois principaux types de chauffage au gaz. En premier vient la chaudière classique, qui réchauffe l’eau dans le circuit central grâce à la combustion du gaz.

En deuxième vient la chaudière basse température. Celle-ci adopte le même mode de fonctionnement qu’une chaudière classique, à la seule différence que l’eau chauffe à 40 °C.

Le troisième modèle de chaudière est celui dit à condensation, dont le fonctionnement est identique à la chaudière classique. En revanche, ce dispositif se sert également de la chaleur et de la fumée afin d’accroître le rendement énergétique.

Quelles sont les fourchettes de prix pour le chauffage au gaz ?

Pour installer une chaudière classique dans votre logement, il faudra investir entre 500 et 2500 €. L’installation d’une chaudière à condensation coûte entre 3000 et 6000 €. Enfin, opter pour une chaudière à gaz basse température nécessite un investissement allant de 1200 à 3000 €.

FAQ

1. Comment entretenir son chauffage au gaz ?

Il est recommandé de procéder à l’entretien du chauffage au gaz au moins une fois par an. Pour ce faire, le chauffagiste nettoie chaque pièce du système, s’assure de son étanchéité et contrôle les électrodes.

2. Que faire si le chauffage au gaz s’éteint fréquemment ?

En cas de panne du chauffage au gaz, il est plus judicieux de faire appel à un technicien. Tenter de le réparer vous-même pourrait aggraver la situation, voire vous mettre en danger.

3. Peut-on installer soi-même un chauffage au gaz ?

Installer soi-même le système de chauffage au gaz peut se révéler économique. Cependant, une mauvaise installation accroît les risques d’incendie, d’explosion et d’intoxication.

Les derniers articles

Recevez les derniers articles du Guide Des Travaux directement dans votre boite mail !