Rénovation Maison

Rénovation maison

Utilité, avantages, marche à suivre et budgets d’une rénovation de maison

Les maisons anciennes sont charmantes et peuvent présenter un côté rustique et authentique. Néanmoins, l’état de dégradation des pièces et installations diverses nécessitent bien souvent la réalisation de travaux de rénovation. Après une dizaine ou une vingtaine d’années, une maison a toujours besoin d’être remise aux normes. Rénover une maison très ancienne ne présente pas seulement l’inconvénient d’occasionner des dépenses. En plus d’empêcher le bâtiment de se dégrader complètement, la rénovation offre plusieurs autres avantages dont un propriétaire peut rapidement tirer parti.

Rénover ou ne pas rénover sa maison ?

Les travaux de rénovation inquiètent beaucoup de propriétaires de biens immobiliers. Rénover demande parfois un important investissement, ce qui peut décourager même les amoureux de styles anciens ou les conservateurs. Il est également gênant d’avoir à supporter des travaux chez soi qui monopoliseront son espace de vie pour une durée plus ou moins importante. Toutefois, le temps et l’usure n’attendent pas et les maisons se dégradent parfois plus vite qu’on ne le pense.

Pour préserver la sécurité des occupants, mais surtout le confort d’y vivre, des travaux de rénovation sont généralement nécessaires à intervalles réguliers. En réalité, faire des travaux de rénovation ne demande pas forcément un gros capital.

En ce qui concerne les acquisitions, de plus en plus de propriétaires préfèrent investir dans des logements neufs. Ce type d’opportunité semble attrayante sur papier car ces logements offrent l’avantage de ne pas nécessiter de travaux. Toutefois, l’achat d’un bien immobilier ayant besoin de rénovation peut rapidement se révéler plus rentable.

Pourquoi rénover sa maison ?

Le principal objectif lorsqu’un propriétaire désire restaurer une ancienne habitation est de créer un cadre de vie pratique. Un espace jusque-là mal configuré et vétuste peut se transformer en un lieu de vie confortable et moderne. Réhabiliter une ancienne demeure représente aussi l’occasion d’en améliorer l’aspect esthétique.

Les avantages pour les occupants

Les professionnels de la rénovation peuvent réaliser de véritables prouesses. Leurs compétences leur permettent de métamorphoser l’aspect extérieur et intérieur d’une maison selon les besoins du propriétaire. Une vieille construction peut retrouver une seconde vie, à condition que le propriétaire soit généralement bien accompagné dans ses démarches.

Le plus important en rénovation est de remettre en sécurité les occupants. Des travaux d’isolation ou de remise aux normes d’une installation électrique vieillissante sont bien souvent les pré-requis nécessaire pour toute rénovation de maison. Restaurer une charpente fortement dégradée par les intempéries (humidité et parasites) s’avère également un indispensable de base de la rénovation de maison.

Les avantages pour le propriétaire

Rénover une maison peut avoir plusieurs objectifs : améliorer le confort (thermique ou acoustique) ou faire des économies d’énergie. Ces travaux permettent aussi de conserver ou d’augmenter la valeur du bien, de personnaliser le bâti ou bien encore de le faire évoluer aux goûts des occupants.

Rénovation maison

La rénovation peut permettre de rendre une maison plus écologique et également de préserver sa santé. Ces différents objectifs n’impliquent pas toujours nécessairement des travaux de grande ampleur. L’étendue des travaux dépendra surtout de l’état du bien immobilier, des ambitions de son propriétaire, mais aussi de son budget.

Les étapes de la rénovation de maison

Avant tout projet, une phase de préparation s’impose. En matière de réhabilitation, une étude de l’existant est indispensable. Pour bien se lancer, il faut d’abord comprendre que les éléments à réhabiliter dépendent souvent les uns des autres. Cette approche permet de se prémunir contre d’éventuelles surprises en cours de travaux qui vous obligeraient à reprendre certaines tâches et vous feraient perdre un temps considérable.

La préparation pour mener à bien une rénovation

Une étude technique préalable permet de concevoir une recommandation technique et architecturale correspondant au bâti. Elle sert à déterminer clairement les éventuelles contraintes administratives et techniques à régler. Ensuite, un descriptif très détaillé des travaux sera réalisé. L’étape suivante consistera en une évaluation des coûts et des délais d’exécution des travaux.

À ce stade, le propriétaire pourra se tourner vers des options en rapport avec son budget. Plusieurs aides financières sont envisageables afin de mener à bien son projet. Il s’agit d’aides de l’état ou d’aides locales. Il peut être judicieux de se rapprocher d’un professionnel pour en comprendre les spécificités.

Faire un point global de l’état actuel du bien immobilier sert à évaluer les urgences dans la planification des ouvrages. Il n’est pas opportun de refaire la peinture avant l’installation électrique par exemple.

Pour suivre les travaux

Les types de travaux à prévoir en rénovation se décomposent en quatre étapes :

  1. Le gros œuvre : il concerne tous les travaux relatifs aux éléments structurels de l’habitation à savoir les murs, les ouvertures extérieures, la charpente ou la toiture…
  2. Le second œuvre : il prend en compte essentiellement les travaux de chauffage et d’isolation. On y retrouve aussi les travaux de bardage extérieur, mais aussi le déplacement/remplacement des cloisons intérieures.
  3. Les aménagements intérieurs : ils concernent tous les aménagements intérieurs. Ce sont entre autres la création d’un couloir, d’une chambre enfant, l’installation d’une nouvelle salle de bain ou d’une cuisine.
  4. Les travaux de rafraîchissement : ils comprennent essentiellement tous les changements de revêtements de plafonds, de murs et de sols. Tous les types de revêtements sont concernés (carrelage, peinture, papier peint, faïence…).
Travaux de rénovation peinture

Le budget à prévoir pour une rénovation de maison

Plusieurs facteurs influencent le coût d’une rénovation de bien immobilier dont notamment le nombre de pièces ou la superficie. Le budget dépendra également de l’ampleur du projet et de l’état de l’immobilier existant. Le choix des matériaux (niveau de qualité des peintures, revêtements muraux, menuiseries, revêtements de sols, etc.) interférera également dans le montant de l’enveloppe globale.

La qualité des appareillages et accessoires (robinetterie, électroménager, mobilier, décoration) ne sera pas non plus à négliger. Un simple rafraîchissement peut coûter quelques centaines, voire des milliers d’euros par mètre carré. Dans le même temps, une rénovation lourde représente un investissement minimum de plusieurs milliers d’euros par mètre carré.

Pour se faire une idée, 100 m2 de rénovation complète peut coûter jusqu’à 250 000 euros lorsque l’habitation d’origine est vétuste et que le propriétaire souhaite la remettre entièrement en état avec des équipements performants.

Les erreurs à éviter pour une rénovation de maison

Les propriétaires oublient souvent de prendre certaines précautions avant de réhabiliter une vielle maison. La rénovation d’un ancien bâtiment par exemple nécessite de préférence l’intervention d’un architecte. Sous-estimer le budget de réhabilitation peut devenir un véritable cauchemar avec des travaux à rallonge, un dépassement du budget prévu et des eixgences de sécurité pas toujours respectées.

Une bonne rénovation comporte de plus toujours un bilan énergétique préalable du logement. Enfin, une rénovation ne saurait être complète sans prévoir des équipements de ventilation efficaces et un système de chauffage à la fois performant, économique et écologique

FAQ :

Puis-je rénover ma maison moi-même ?

Rénover sa maison par soi-même est possible mais limité selon les travaux à réaliser. Un bon bricoleur peut réaliser quelques rénovations, mais pour aller loin, un professionnel sera bien plus compétent pour des travaux optimisés et sécurisés.

Existe-t-il des moyens de financer sa rénovation ?

Il est possible d’obtenir des aides financières sous certaines conditions afin de réaliser des économies d’énergie. Il est même possible de cumuler certaines aides grâce aux différents dispositifs gouvernementaux.

Les derniers articles :

Recevez les derniers articles du Guide Des Travaux directement dans votre boite mail !