Comment bien entretenir sa pelouse ?8 min de lecture

Accueil > Jardin > Comment bien entretenir sa pelouse ?

Avoir une belle pelouse, cela ne s’improvise pas ! En fonction des saisons et des périodes de l’année, il existe une série de tâches à réaliser afin que votre pelouse reste viable et en bonne santé. Vous comprendrez donc que bien entretenir sa pelouse ne revient pas uniquement à se saisir de sa tondeuse et à réaliser un tour dans le jardin ! Vous devrez non seulement bien nourrir votre gazon, mais aussi le débarrasser de tous les nuisibles pouvant altérer son rendu.

Les différentes tâches pour entretenir sa pelouse

Entretenir sa pelouse requiert l’exécution d’un certain nombre de tâches. Cela peut aller du simple débroussaillage à la manipulation de produits tels que des engrais.

Tonte de pelouse

La tonte régulière de votre gazon le rendra non seulement plus beau, mais vous permettra également de le densifier. En d’autres termes, elle favorise le taillage (la coupe d’une tige d’herbe stimule la repousse de plusieurs autres). En plus du taillage, la pousse des mauvaises herbes en sera par la même occasion grandement limitée.

Avant de passer à la tonte, il est également primordial de prendre un certain nombre de précautions. Les plus importantes d’entre elles vous seront énumérées plus bas. En attendant, vous devrez méticuleusement ramasser tous les cailloux et branches mortes gisant sur le gazon. Cela vous évitera d’abîmer le carter ou la lame de la tondeuse.

Assurez-vous par ailleurs que la pelouse soit sèche avant de procéder à la tonte. Celle-ci en sera plus efficace.

Arrosage

L’arrosage de la pelouse se fera principalement en période sèche et notamment en été. Pour compenser l’absence de pluie, il vous faudra l’arroser abondamment (environ 5 L d’eau par m2), mais pas trop fréquemment. Il est préférable de respecter ces standards car un arrosage trop régulier empêchera l’enracinement du gazon en profondeur (pour rechercher l’humidité).

Comme pour un potager de légumes, l’idéal serait d’arroser votre pelouse le soir ou la nuit. Ainsi, elle pourra bien s’en imprégner sans être inquiétée par l’évaporation.  

Pour un arrosage efficace, équipez-vous d’appareils d’arrosage par aspersion qui convient à la surface et à la forme de votre jardin. L’arrosage sera optimal et toutes les zones seront couvertes. Durant les périodes plus ensoleillées, reliez les arroseurs à un programmateur afin de déclencher automatiquement l’arrosage une fois la nuit tombée.

CONSEIL :

Pensez à installer un système permettant de recueillir l’eau de pluie pour faire des économies pour alléger votre facture d’eau sur une certaine période. 

Débroussaillage

Entre chaque entretien, il est possible que la végétation se soit amassée dans votre jardin. Pensez à régulièrement procéder au débroussaillage à chaque fois que vous vous consacrez à l’entretien de votre pelouse.

Débrouissallage

Désherbage

Les mauvaises herbes pour la plupart sont plus ou moins apparentes. Cependant, il en existe qui se développent au ras du sol. Il est donc difficile pour la tondeuse de les atteindre. Généralement, vous aurez affaire aux pissenlits, aux plantains, aux pâquerettes, à la Véronique, à la renoncule, etc. Servez-vous d’undésherbeur pour les retirer ou arrachez-les simplement à la main. Faites-le cependant le plus tôt possible dans la saison avant qu’elles ne se répandent.

Engrais

Il faut savoir qu’avec le temps, le sol s’appauvrit et le gazon peine à trouver des éléments nutritifs tels que l’azote, le phosphore et le potassium. Il vous faudra donc épandre de l’engrais pelouse une fois par an. En ce qui concerne les instructions et le dosage, retrouvez-les sur l’emballage du produit. 

Sur le marché, vous retrouverez deux principales catégories d’engrais :

  • les engrais à libération rapide : l’azote qu’ils contiennent est libéré rapidement afin d’avoir un effet « coup de fouet »
  • les engrais à libération lente : à l’inverse, ceux-ci libèrent l’azote de manière progressive permettant au gazon de le consommer selon ses besoins. 

Toutefois, après l’épandage, prenez le soin d’arroser abondamment la pelouse car la concentration des granulés d’engrais peut brûler le gazon. L’arrosage permettra de dissoudre les granulés et de les faire pénétrer plus facilement dans le sol.

Entretenir sa pelouse : comment récupérer une pelouse très sèche ?

Tendeuse herbe sèche sécheresse

La sècheresse a eu raison de votre pelouse ? Sachez qu’en l’état, rien n’est perdu, car vous pouvez encore la restaurer.

Tout d’abord, il va falloir accompagner la reprise. Une fois, la période sèche passée, optez pour un arrosage régulier, essentiellement lorsque l’automne a été particulièrement sec. Pas besoin de tout de suite effectuer un apport en engrais. Nous vous recommandons d’y avoir recours à la fin de l’hiver. Pour le moment, du bon compost fera l’affaire.

Ensuite, ressemez les endroits jaunis. Les parties de votre pelouse qui sont devenues plus claires et qui laissent voir la terre auront besoin d’un petit coup de pouce. Servez-vous d’une griffe à main pour griffer ces zones puis semez directement du gazon. Couvrez le tout avec à peu près 5 mms de terreau. Pour finir, faites la chasse aux mauvaises herbes. Une pelouse en mauvais état est en proie à l’apparition de mauvaises herbes. Prenez le soin de toutes les retirer afin de permettre au gazon de revenir.

Entretenir sa pelouse : comment tondre de façon optimale ?

Pour bien tondre votre pelouse, il est indispensable de connapitre quelques éléments de base pour éviter certaines erreurs. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider.

Il faut savoir que la tonte ne se fait pas tout de suite après l’arrivée des beaux jours. L’idéal serait de commencer à tondre de mars à fin octobre avec cependant une restriction dans le cas où vous traversez une période de sècheresse et que vous n’arrosez pas. 

Quant à la fréquence de tonte, nous vous recommandons de tondre 1 fois par semaine. Cependant, si vous optez pour une pelouse d’ornement, la tonte devra être plus rapprochée à raison d’une fois tous les 4 ou 5 jours.  

Le bruit de la tondeuse pouvant être quelque peu incommodant, il faudra donc bien choisir le moment de la journée pour tondre afin de ne pas perturber les voisins. Les moments les plus propices pour la tonte sont les fins de matinée et les débuts d’après-midi. Sachez également qu’en ce qui concerne la météo, vous ne devrez pas tondre tout juste après une pluie ou inversement, lorsque l’herbe est trop chauffée par le soleil.

Tondeuse à gazon entretenir sa pelouse

Une fois que vous êtes prêt à passer à l’action, gardez à l’esprit qu’il ne faut pas tondre trop court. Petite astuce, ne tondez jamais plus d’1/3 de la hauteur totale de l’herbe à chaque fois que vous sortez la tondeuse. Tondez le gazon fin et le gazon d’ornement  à 2 ou 3 cms maximum. Quant au gazon rustique ou de sport, la hauteur moyenne est de 5 cms. 

Question logistique, vous aurez besoin pour tondre votre pelouse :

  • d’une tondeuse (classique, ou d’une tondeuse autoportée pour les grandes surfaces)
  • d’un coupe-bordures
  • de cisailles à gazon
  • d’un balai à gazon
  • d’un aspirateur de jardin

Faire entretenir sa pelouse par un professionnel 

La tonte et l’entretien de votre pelouse en général s’avèrent être des tâches fastidieuses ? Vous n’avez pas suffisamment de temps à y consacrer ? Contactez ponctuellement ou sur le long terme un jardinier professionnel afin d’entretenir ou faire revenir votre pelouse. Identifiez la tâche à effectuer et déterminez le professionnel qui sera à même de la réaliser.  Vous gagnerez ainsi du temps, vous pourrez également bénéficier des chèques emploi service et d’une mutualisation avec les autres tâches de jardinage éventuelles.

FAQ

  • Peut-on arroser sa pelouse avant de la tondre ?

Non ! Il est important que la pelouse soit totalement sèche avant de procéder à la tonte.

  • Est-il possible de tondre sans ramasser l’herbe ?

Il est possible de tondre sans ramasser l’herbe. Toutefois, il faudra utiliser une tondeuse spécifique, en mesure de réaliser un mulching. Il s’agit d’une technique de tonte sans ramassage de l’herbe afin de renforcer le gazon naturellement.

Laisser un commentaire