Parquet flottant ou contrecollé

Accueil > Revêtements de sol > Revêtements de sol > Parquet > Parquet flottant ou contrecollé
Parquet flottant ou contrecollé

Caractéristiques, pose, entretien et prix d’un parquet flottant ou contrecollé

Le parquet flottant ou contrecollé n’a pas fini de sublimer toutes les pièces. Par son côté authentique et chaleureux, ce type de parquet séduit d’innombrables foyers. Parfaitement dans la tendance déco du moment, on la voit désormais trôner dans de nombreux intérieurs. Choisir le parquet flottant ou contrecollé, c’est s’assurer d’un rendu élégant et raffiné. Encore faut-il prendre en compte différents éléments pour trouver le modèle adéquat pour son logement.

Parquet flottant ou contrecollé : quelles particularités ?

À la différence d’un parquet massif, le parquet flottant ou contrecollé est à la fois plus économique et tout aussi noble. Il se compose de trois couches dont la couche supérieure est constituée d’essence de bois noble. Les deux autres couches sont conçues à partir de dérivés de bois. Le parquet contrecollé dénommé également parquet flottant a une épaisseur de 2,5 à 6 mms, ce qui lui confère résistance, solidité et stabilité. Ce type de revêtement reste d’ailleurs insensible à la déformation.

Parquet flottant ou contrecollé : pour quelle pièce dans un logement ?

Le parquet flottant ou contrecollé ne convient pas pour les pièces à fort passage. En tant que lieu de passage peu fréquenté ou avec peu de trafic, la chambre à coucher se révèle être l’endroit le plus adéquat pour l’installer. Dans une chambre à coucher, les chaussures sont de plus rarement utilisées, ce qui limite le risque d’altérer le parquet flottant ou contrecollé. Moins sollicitée par les pieds, la chambre à coucher est parfaite pour l’installation de ce type de parquet. Il peut toutefois raisonnablement être également installé dans un salon ou une salle à manger.

La pose d’un parquet flottant ou contrecollé

Quatre possibilités différentes existent pour la pose d’un parquet flottant ou contrecollé. on recense tout d’abord la pose à l’anglaise qui est type de pose le plus adopté. Elle consiste à poser les lames parallèlement. Il existe également 2 types de poses différentes pour l’installation d’un parquet à l’anglaise : la coupe perdue et la coupe de pierre.

Ensuite, vous trouverez la pose à la française. Pour ce type d’installation, la pose des lames se fait également parallèlement mais avec des longueurs et largeurs inégales. Autre type de pose, le point de Hongrie est particulièrement prisé pour son élégance. Enfin, la pose bâtons rompus qui se démarque par une pose  à angle droit par alternance de la longueur et de la largeur des lames.

L’entretien d’un parquet flottant ou contrecollé

Le parquet flottant ou contrecollé est particulièrement apprécié aussi bien pour sa facilité de pose que d’entretien. Pour protéger le revêtement des différentes tâches et des rayures, il existe différents traitements. Tout dépend de la finition de votre parquet, s’il est vitrifié, huilé ou ciré. Généralement, un balai ou un aspirateur est suffisant pour dépoussiérer le parquet. Il est également possible d’utiliser un torchon ou une serpillière légèrement humide puis sécher au balai microfibre. Des produits d’entretien spécifiques existent par ailleurs pour sublimer l’aspect du parquet flottant.

Le prix d’une pose de parquet flottant ou contrecollé

Contrairement aux modèles massifs, le prix du parquet flottant ou contrecollé est beaucoup plus abordable. Le prix variera en fonction de la longueur, de la largeur ou encore de l’épaisseur de la lame de parquet. L’essence du bois est également un critère déterminant pour le prix. À titre d’exemple, le prix d’un parquet contrecollé en pin est de 20 euros par m² tandis que pour un modèle conçu en bois exotiques, le prix oscillera entre 50 et 60 euros par m².

FAQ

Quelle épaisseur pour un parquet flottant ou contrecollé ?

Sachant qu’un parquet contrecollé est composé de trois couches. L’épaisseur idéale pour chaque couche est de 2smms à 6 mms pour la couche supérieure.

Quelles finitions de parquets flottants ou contrecollés choisir ?

Le parquet contrecollé ou flottant  propose une infinité de design et de finitions. Selon ses préférences, chacun peut choisir entre la finition avec vernis brillant, satiné ou mat, avec l’huile naturelle, la cire ou la vitrification.

Recevez les derniers articles du Guide Des Travaux directement dans votre boite mail !