Installer une clôture pour sa maison8 min de lecture

Accueil > Aménagement extérieur et extension > Installer une clôture pour sa maison

Par les temps qui courent, l’installation d’une clôture est devenue incontournable dans une maison. L’évolution sans précédent de l’urbanisme et l’augmentation toujours croissante des actes de délinquance et de vandalisme rendent son utilisation plus que nécessaire. En plus des raisons sécuritaires, une clôture peut aussi revêtir un aspect décoratif et contribuer à embellir une propriété. Son installation doit en revanche être réfléchie et adaptée aux besoins de chaque foyer.

Clôture en métal

Pourquoi installer une clôture dans sa maison ?

Pour une propriété privée, quelle qu’elle soit, l’installation d’une clôture est devenue indispensable. Plusieurs raisons peuvent pousser le propriétaire d’une maison à en ériger une.

Délimiter son terrain

Lorsque l’on vient de faire l’acquisition d’une parcelle de terrain, il ne sera pas isolé indéfiniment. D’autres propriétés viendront l’entourer de part et d’autre. Afin d’éviter d’éventuelles querelles causées par un empiètement (volontaire ou involontaire), il est préférable de procéder à la délimitation des espaces de son terrain en le clôturant. Ce type d’installation permet aussi de signifier qu’une propriété est privée et s’avère être très utile dans le cas de jardin mitoyen.

Mettre une barrière entre ses vis-à-vis

Dans certains quartiers, il arrive que les maisons soient très proches les unes des autres. Dans ce genre de situation, les propriétés mitoyennes ont une vision sur tout ce qui se passe chez leur voisin. Pour éviter ce genre de désagréments, l’installation d’une clôture s’impose pour mettre une séparation nette avec le voisinage et éliminer le vis-à-vis. Ainsi, les propriétaires ne seront pas mal à l’aise lorsqu’ils voudront organiser des activités ou des évènements dans leur jardin.

D’ailleurs, c’est aussi un dispositif très efficace contre les passants et les curieux. Pour un maximum de discrétion et de tranquillité, il est même possible de choisir parmi un large choix de clôture occultante pour son jardin, sa terrasse ou son balcon.     

Garantir sa sécurité

La présence d’une clôture est le premier rempart contre les dangers pour les habitants d’une maison. Si elle est suffisamment haute, solide et sécurisée, elle permettra de prévenir les vols en dissuadant les potentiels intrus. Dans ce genre de cas, l’idéal est d’opter pour une palissade en brique, en pierre ou en béton.

D’un autre côté, ce type d’installation permet aussi de garantir la sécurité des enfants et la sécurité des animaux présents dans un logement. Grâce à la « muraille » érigée, ils pourront ainsi s’amuser librement dans la cour ou dans le jardin sans risque de se perdre et de faire l’objet d’intentions malveillantes.     

La règlementation pour une clôture de maison

Comme n’importe quel type de travaux, la mise en place d’une clôture de maison est règlementée par certaines lois. Toutefois, depuis 1986, celles-ci ont été simplifiées pour être moins contraignantes. Désormais, il n’est plus nécessaire de demander un permis de construire auprès de sa mairie avant d’ériger une clotûre pour sa maison. Une simple déclaration préalable de travaux sera nécessaire si la hauteur de cette dernière excède les 2 m. Une déclaration ne s’impose pas non plus dans le cas des haies vives, des fossés, des clôtures d’activité forestières et agricoles ainsi que d’une clôture se situant au sein d’une même unité foncière.

Par contre, les règlementations qui s’appliquent pour l’installation d’une barrière diffèrent selon les communes. Il faudra donc se référer au PLU en vigueur dans sa ville pour choisir les matériaux, les couleurs et la finition. Ces critères seront vérifiés par des agents compétents de la municipalité.

Si une personne venait à construire une clôture qui ne serait pas conforme, elle s’expose à une amende s’élevant à plusieurs milliers d’euros ainsi qu’à l’obligation de détruire sa construction neuve. La personne concernée devra refaire toutes les démarches si elle souhaite en construire une nouvelle. Pour accélérer le processus, elle peut faire appel aux services d’un artisan expérimenté.  

Clôture en bois

Les types de clôture pour la maison

Selon les goûts et les besoins, il existe différents types de matériaux qui peuvent être utilisés dans la construction d’une clôture, à savoir :

  • Le grillage métallique : Qu’il soit en acier ou en inox, le grillage métallique est un choix de clôture de solide et économique pour une maison. Ce type de matériau résiste très bien aux chocs et aux effets du temps. Bien qu’il ne soit pas très maniable avec un design peu attrayant, son prix n’en reste pas moins abordable avec une moyenne de 2 à 10 euros pour un mètre linéaire de clôture de grillage.
  • Le béton : on retrouve différents types de clôtures en béton : le béton en panneaux, les parpaings enduits de crépi et le béton coulé. Doté d’une grande résistance, ce type d’installation ne nécessite que peu d’entretien et ne subit pas les effets du temps. De plus, une clôture en béton peut faire office de mur anti-bruit et s’avère être très rentable, soit entre 20 et 80 euros le mètre linéaire.
  • Les panneaux en aluminium : ce type de matériau a gagné en popularité non seulement pour sa robustesse, mais aussi pour son côté écologique. En effet, les clôtures de maison en aluminium sont recyclables, sécurisées et offrent de nombreux choix de coloris. D’ailleurs, son design simple en fait une matière passe-partout avec un prix allant de 150 à 400 euros le mètre linéaire.
  • Le bois : que ce soit sous forme de palissade, de canisses ou de claustras, les clôtures en bois ont perduré au fil des années. Solide et écologique, le bois est aussi connu pour offrir une certaine chaleur dans la décoration du jardin. Certains types de bois résistent aussi très bien aux intempéries et leurs prix varient généralement entre 60 et 200 euros le mètre linéaire.
  • Le PVC : les clôtures en PVC sont sans doute les plus en vogue en ce moment. Pour cause, ces derniers présentent de nombreux avantages : facilité d’installation, d’entretien et solidité. D’un autre côté, le PVC est un matériau très abordable avec un prix allant de 50 à 120 euros le mètre linéaire.
  • Le composite : les clôtures de maison en composite sont fabriquées à partir d’un alliage entre des fibres de bois et de la résine de plastique. Ce type de matériau est imputrescible et résiste très bien aux caprices du temps. De plus, il s’avère être très facile à entretenir et à nettoyer. Son coût est en revanche assez élevé, pouvant aller de 150 euros et 300 euros le mètre linéaire.

FAQ

Quelle hauteur pour une clôture de maison ?

Généralement, une clôture ne doit pas excéder 3,2 m de haut si elle se situe dans une commune de plus de 50 000 habitants. Dans le cas d’une commune comptant moins de 50 000 habitants, cette hauteur ne devra pas dépasser les 2,6 m.

À qui faire appel pour poser sa clôture de maison ?

Différents artisans sont qualifiés pour le placement et l’installation d’une clôture. Pour travailler le sol et le terrain, on fera appel à un terrassier. Pour une clôture végétale, on appellera un paysagiste et pour une clôture en bois traditionnelle, un menuisier.

En résumé

Le choix est vaste quant à l’installation d’une clôture de maison. Bien qu’elle soit considérée comme un droit fondamental de chaque citoyen, sa construction est régie par des lois qui exposent à des sanctions si elles ne sont pas respectées.

Laisser un commentaire