Parquet massif

Parquet massif

Caractéristiques, pose, entretien et prix d’un parquet massif

Avec plus de 70 ans de durée de vie, le parquet massif reste l’un des meilleurs revêtements de sol du marché. Outre le confort qu’il procure, il est également adapté pour l’installation d’un plancher chauffant. Découvrez en plus sur ce revêtement noble, de ses caractéristiques en passant sur ses avantages et son prix.

Parquet massif : quelles particularités ?

Conçu avec une seule essence de bois, le parquet massif est le revêtement de sol traditionnel par excellence. Il est entièrement naturel et rénovable à souhait. Ainsi, il est généralement conçu avec du chêne, mais on peut également en trouver avec du frêne, du châtaignier ou encore du hêtre. Présent dans le patrimoine français depuis des centaines d’années, le parquet massif est proposé sous forme de lames avec des largeurs allant de 50 à 290 mms.

Outre sa grande durabilité dans le temps, le parquet massif présente un grand nombre d’atouts. Nous pouvons citer entre autres sa grande capacité isolante permettant de réaliser des économies d’énergie et donc de réduire sa facture énergétique. Par ailleurs, ce type de parquet est disponible sous toutes les formes, couleurs, épaisseurs et densités afin de s’adapter à tous les besoins et toutes les configurations.

Parquet massif : pour quelle pièce dans un logement ?

L’un des avantages du parquet massif est sa capacité à s’adapter aux différentes pièces de la maison selon la durabilité du bois avec lequel il a été conçu. En effet, il faut noter qu’il existe 4 classes de bois dans cette catégorie à savoir la classe A pour les bois tendres, la classe B pour les bois mi-durs, la classe C pour les bois durs et la classe D pour les bois vraiment durs. L’épaisseur du parquet massif doit en outre être prise en considération dans le choix du revêtement.

Pour une chambre ou un salon, un parquet massif assez épais convient le mieux. Effectivement, comme il s’agit de pièces très empruntées au quotidien, un parquet d’une épaisseur de 3 mms au moins est idéal. Avec une épaisseur plus conséquente, le parquet massif peut s’adapter au couloir, une pièce qui subit là encore de forts passages. Le parquet massif dans la salle de bain est beaucoup moins courant mais n’est pas pour autant inenvisageable à condition de choisir une essence de bois naturellement résistante à l’humidité et préalablement étanchéifiée.

La pose d’un parquet massif

Selon la nature du support et les besoins, il existe 3 sortes de pose pour un parquet massif en bois à savoir la pose clouée, la pose collée et la pose flottante. Pour une pose de parquet à l’étage, la pose clouée est la plus recommandée. Elle s’effectue sur des poutres et avec des parquets d’une épaisseur de plus de 20 mms. Sa mise en œuvre nécessite bien souvent le savoir-faire qualifié d’un professionnel.

Pour la pose collée, le parquet ne doit pas être trop épais (10 à 15 mms) et doit être posé sur un ancien parquet, une chape de ciment ou un aggloméré. Par ailleurs, elle nécessite également l’ajout d’une sous-couche isolante. Ce type de pose est dédié pour les pièces humides et les sols dotés d’un système de chauffage. La pose collée peut être réalisée par les bricoleurs confirmés.

L’entretien d’un parquet massif

Parmi tous les types de parquets existants, celui en bois massif est le plus compliqué à entretenir. Cet entretien doit se faire quotidiennement et va dépendre en grande partie de la finition appliquée au parquet à savoir s’il est huilé, ciré ou vitrifié. Commencez donc par un balayage ou un dépoussiérage avant d’appliquer les différents produits de nettoyage adaptés pour chaque type de finition :

  • du savon naturel pour le parquet huilé afin d’enlever les taches,
  • une couche de cire une fois tous les 6 mois pour le parquet ciré
  • l’application d’un rénovateur métallisant une fois par an pour le parquet vitrifié.

Le prix d’une pose de parquet massif

Avant de connaître le prix de pose, il faut savoir que le prix d’un parquet massif se situe entre 30 à 135 euros selon l’essence du bois. Pour ce qui est du prix de pose, il est compris entre 55 à 190 euros. Comme indiqué, l’essence du bois influe sur le prix de la pose ainsi que la surface, le style, le format des lames, le type de pose et la finition.

FAQ

Comment choisir l’essence du bois ?

La couleur, la qualité du bois, sa résistance à l’eau et son domaine d’application (intérieur ou extérieur) sont autant de critères qui vont vous permettre de choisir l’essence du bois.

Peut-on poser un parquet massif sur du carrelage ?

Oui, le parquet massif peut être collé sur du carrelage bien abrasé grâce à une pose flottante avec interposition de sous-couche.

Recevez les derniers articles du Guide Des Travaux directement dans votre boite mail !