Carrelage en terre cuite

Accueil > Revêtements de sol > Revêtements de sol > Carrelage > Carrelage en terre cuite
Carrelage en terrazzo

Caractéristiques, pose, entretien et prix d’un carrelage en terre cuite

Depuis l’Antiquité, le carrelage en terre cuite est utilisé comme revêtement de sol. Grâce à ses nombreuses qualités, ce revêtement a réussi à traverser le temps et à s’intégrer dans les résidences des particuliers. Vous êtes aussi séduit par ce type de carrelage ? Vous avez envie de vous informer plus à son propos ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le carrelage en terre cuite.

Carrelage en terre cuite : quelles particularités ?

À l’instar du carrelage en pierre naturelle, les carreaux en terre cuite gagnent de plus en plus en popularité. Ce type de revêtement trouve aisément sa place aussi bien dans une maison ancienne que contemporaine. Utilisé en intérieur comme en extérieur, il donne un réel cachet à un logement. Ce carrelage est proposé en de nombreuses teintes. Vous pourrez notamment choisir entre le beige rosé, le marron ou le rouge brique. Quelle que soit la gamme de couleurs que vous sélectionnez, ce type de carrelage apportera un bel aspect esthétique à votre pièce.

Ce revêtement est particulièrement apprécié pour sa résistance. Il offre également une bonne isolation. Grâce à ses propriétés, il permet d’accumuler la chaleur et de la restituer de manière homogène.

Carrelage en terre cuite : pour quelle pièce dans un logement ?

Chaque type de carreau convient à des pièces spécifiques. Sur le marché, vous trouverez notamment :

  • Le carrelage en terre cuite brute : ce carreau possède un aspect mat et rugueux d’origine. Il est recommandé de le poser dans la pièce à vivre et la cuisine.
  • Le carrelage en terre cuite émaillée : ce carreau se distingue grâce à l’émaillage déposé sur la terre cuite brute. L’émaillage apporte plus de couleur et de brillance en surface. Ce modèle de carreau doit être posé dans les pièces humides comme la cuisine, la salle de bain et les toilettes.

La pose d’un carrelage en terre cuite

Le carrelage en terre cuite est assez fragile lorsqu’il est proposé en modèle grand format. Il est donc conseillé de faire très attention lors de sa manipulation. Il est à noter que ce carrelage possède une grande porosité lors de sa mise en place. La laitance du mortier va en effet avoir tendance à blanchir la surface une fois le revêtement sec.

Pour éviter ce désagrément, il est recommandé d’utiliser de l’eau et du lait entier. Dans un bac de 200 L, versez 6 L de lait. Plongez-y les carreaux pendant une demi-heure. Ensuite, posez-les sur la chape. Afin d’obtenir un résultat satisfaisant, il est possible de répéter ce procédé autant que nécessaire. Les mortiers de pose et les mortiers de joints peuvent profiter de ce traitement.

L’entretien d’un carrelage en terre cuite

L’entretien de ce type de revêtement nécessite l’utilisation de produits spécifiques. Pour éviter que les carreaux ne soient endommagés, il faudra se garder d’utiliser des produits tels que les anticalcaires, le vinaigre ou l’alcool qui risquent de décolorer la terre cuite.

Pour entretenir le carrelage en terre cuite, vous pouvez utiliser de l’eau pure et un balai humide. Si des tâches viennent récemment de se poser sur ce revêtement, il est préférable de se servir du liquide vaisselle ou du bicarbonate de soude. Le carrelage en tomettes peut être nettoyé avec le savon noir mélangé avec de l’eau. Il est recommandé de recourir au bicarbonate de soude pour l’entretien de la terre cuite.

Le prix d’un carrelage en terre cuite

S’il s’agit d’un carrelage terre cuite industrielle, le prix peut varier de 40 à 80 euros le m². Concernant le carrelage en terre cuite artisanale, son coût peut aller de 50 à 100 euros par m². Le prix va dépendre princiapelement de la taille et de la forme des carreaux.

FAQ

Pourquoi faire subir au carrelage en terre cuite un traitement anti- tache et hydrofuge ?

Le carrelage en terre cuite possède une grande porosité. Il est alors conseillé de procéder à un traitement spécifique avant sa mise en place.

Est-ce que le carrelage en terre cuite convient à l’extérieur de la maison ?

Ce revêtement de sol est parfaitement adapté en extérieur. Ayant subi un traitement spécifique, il résiste aux chocs et à l’abrasion. Il convient de plus aux zones à fort trafic.

Recevez les derniers articles du Guide Des Travaux directement dans votre boite mail !