Eclairage de chambre

Eclairage pour chambre

Règles, types de luminaires et erreurs à éviter pour un éclairage de chambre

Choisir l’éclairage d’une chambre n’est pas chose aisée. En effet, le choix et l’emplacement des luminaires déterminent l’atmosphère de la pièce ainsi que le flux énergétique associé. Une chambre n’est pas seulement dédiée au repos ou au sommeil. Il s’agit également d’une pièce qui peut être consacrée au divertissement, à la lecture, au travail ou encore à la préparation avant de sortir de chez soi. Quels sont les facteurs à prendre en compte dans le choix de l’éclairage d’une chambre ? Tout ce qu’il faut savoir sur l’éclairage optimisé d’une chambre.

Quelles règles pour un éclairage de chambre ?

En premier lieu, il faut tenir compte de l’éclairage général. Celui-ci doit être suffisant pour éclairer la chambre. Vous pouvez par exemple installer une suspension basse dont l’ampoule est camouflée par un abat-jour. Cela vous évitera notamment d’être ébloui lorsque vous vous allongez. La lumière ne devrait par ailleurs pas être trop basse.

Dans l’espace nuit, l’éclairage général va donner le ton et le style de la pièce. Quelques écueils seront à éviter à cet endroit. Il n’est pas recommandé notamment de :

  • Mettre des ampoules sans abat-jour ;
  • Installer des spots froids et impersonnels ;
  • Éviter les lumières blanches trop agressives et froides.
  • Respecter l’harmonie entre la suspension centrale et les appliques murales.

Vous pouvez aussi miser sur des appliques ou des liseuses orientables. Ainsi, vous bénéficierez d’un éclairage suffisant au cours de votre lecture sans pour autant perturber le sommeil de votre conjoint. La lampe de chevet est une autre solution pour disposer d’un éclairage discret et efficace. L’abat-jour de la lampe de chevet pour alors être plus ou moins opaque.

En plus du caractère esthétique, l’éclairage pour une chambre se doit donc d’être avant tout fonctionnel. Chaque zone de la chambre doit en effet bénéficier d’un éclairage adapté à son usage. Un éclairage spécifique dans le dressing ou au niveau des étagères vous permettra par exemple de trouver aisément vos effets personnels au quotidien.

Quels sont les différents types d’éclairage pour une chambre ?

Pour l’éclairage d’une chambre, on recense principalement 3 possibilités d’installation.

  • Installer des suspensions

En plaçant une suspension au milieu de la pièce, vous disposez d’une solution qui pourra éclairer toute la chambre. Si vous n’avez qu’une faible hauteur sous plafond, il est conseillé de se servir d’une petite suspension.

  • Poser un plafonnier

Ce luminaire peut être posé ou encastré dans le plafond. Il va apporter une belle illumination à la pièce. Cet accessoire s’adapte à tous les styles : moderne, romantique, vintage ou industriel.

  • Mettre des lampes de chevet

Ce luminaire est assimilé à un éclairage de confort. Les lampes de chevet peuvent être substituées par des lampes de bureau ou des appliques murales. Il existe désormais différentes sortes de lampes de chevet dont notamment les lampes connectées, les appliques intégrées à la tête de lit, etc.

Quels types de luminaires privilégier pour un éclairage de chambre ?

Si vous souhaitez disposer d’un intérieur cosy, vous pouvez opter pour des appliques contre le mur, des faisceaux lumineux ou encore des spots orientables. Au sein des placards, du dressing ou de la coiffeuse, il est conseillé de miser sur des lampes Leds ou des tubes fluorescents.

Si vous aimez lire, vous pouvez par exemple miser sur une lampe à bras orientable ou sur une lampe de chevet. Cet accessoire vous permet de créer une zone lumineuse adaptée à la lecture. Les lampes pourvues d’un variateur peuvent se révéler intéressantes pour cet usage.

Les erreurs à éviter pour un éclairage de chambre

Pour une zone bien éclairée et adaptée à vos activités quotidienne, plusieurs erreurs sont à éviter au moment de choisir vos luminaires.

  • Ne pas sous éclairer et ne pas sur-éclairer

La chambre peut souvent une pièce propice à l’installation de lumières tamisées. Il est ainsi conseillé d’aménager des zones de lumière douce et des sources d’éclairages plus classiques. Vous pourrez alors allumer la lumière en fonction de vos besoins du moment et de la journée.

Il est déconseillé d’avoir une chambre sur-éclairée. La chambre ne doit en effet pas seulement répondre à un seul besoin d’éclairage maximal. Il est préférable que cette pièce s’adapte aux différentes périodes d’usage. Lorsque vous aurez besoin de dormir, vous pourrez être immergé dans une ambiance plus douce.

  • Mal positionner les sources d’éclairage

Lorsque les sources de lumière ne sont pas orientées correctement, elles ne permettent pas de répondre à l’usage pour lequel elles sont destinées.

FAQ

Comment créer une ambiance reposante et feutrée dans la chambre ?

Pour créer une ambiance reposante et douce, il est conseillé d’éviter les ampoules diffusant une lumière trop blanche. Le luminaire choisi devra également s’accorder avec l’agencement et le décor de la pièce.

Comment instaurer l’équilibre dans une chambre qui sert aussi de bureau ?

Il est conseillé de répartir la chambre en plusieurs zones. Vous pouvez par exemple aménager un coin bureau et y prévoir un éclairage exclusif qui sera différent du reste de la pièce. Des installations et raccordements électriques seront probablement à prévoir.

Recevez les derniers articles du Guide Des Travaux directement dans votre boite mail !