Installer un faux plafond avec des spots encastrés

Les faux plafonds sont de plus en plus présents dans les foyers et dans différents bâtiments. Leur côté pratique et fonctionnel en fait un élément indispensable lors de travaux de rénovation et de construction. Généralement, l’installation d’un faux plafond s’accompagne de la mise en place de spots encastrables pour faire office d’éclairage. 

Faux plafond avec spots encastrés

Pourquoi installer un faux plafond avec des spots encastrés ?

Actuellement, l’installation de faux plafond est très prisée dans la décoration et l’aménagement des espaces intérieurs. Pour cause, elle présente de nombreux avantages autant sur le plan esthétique que fonctionnel.

Sur le plan esthétique

D’un côté, la présence d’un faux plafond contribue à moderniser le logement. Son premier avantage est qu’il permet de cacher les défauts du plafond ainsi que les câblages d’une installation électrique. Il contribue ainsi à unifier les surfaces et les teintes de la maison pour lui donner une apparence propre et immaculée, comme la plupart des logements modernes. D’ailleurs, le faux plafond peut être orné de moulures en tout genre pour lui donner un aspect plus décoratif.

D’un autre côté, la présence d’un faux plafond favorise aussi l’installation de spots encastrés. Très prisé par les architectes modernes et les amateurs de décorations contemporains, ce type d’éclairage permet de multiplier les sources de lumière tout en embellissant les pièces qui les contiennent. En effet, les spots encastrés sont insérés directement à l’intérieur du plafond. Ces luminaires offrent ainsi plus de discrétion et permettent d’obtenir une ambiance tamisée.

Sur le plan fonctionnel

D’une part, pour les logements en copropriétés, la présence d’un faux plafond à spots encastrés contribue à une meilleure isolation phonique et thermique. Pour cela, il suffit d’intégrer des matières isolantes qui serviront de compléments à ceux qui sont déjà présents. Ainsi, les bruits des voisins et les pertes de chaleur se feront moins ressentir.

D’autre part, l’installation d’un faux plafond s’effectue très rapidement et à moindres coûts. Effectivement, les carreaux en plâtre ne coûtent qu’entre 10 et 15 euros le m². Bien que la pose soit assez simple, il est préférable de faire appel à un professionnel pour obtenir un résultat plus satisfaisant et pour poser les spots encastrés.

Dans quelle pièce installer un faux plafond avec spots encastrés ?

Il est possible d’installer un faux plafond dans toutes les pièces d’une maison, que ce soit le salon, la chambre, la salle de bain et même la cuisine. Toutefois, il existe différentes sortes de faux plafonds avec leurs caractéristiques propres à installer selon les circonstances. On distingue :

  • Le faux plafond fixe ou tendu : qui est le plus souvent utilisé pour les intérieurs au style moderne et contemporain. Ce type de faux plafond est aussi idéal pour une maison chic et élégante.
  • Le faux plafond suspendu : qui est généralement utilisé pour masquer l’installation électrique dans une pièce. On le retrouve aussi lors de travaux de rénovation pour cacher les matériaux isolants.

La mise en place des spots encastrés se fait en même temps que celle du plafond. Ces dernières sont généralement des ampoules LED économiques disposées à espace régulier sur la surface.

Comment installer un faux plafond avec spots encastrés ?

Même si elle ne nécessite pas de travaux conséquents, la pose d’un faux plafond requiert le suivi rigoureux de quelques étapes pour garantir un résultat optimal.

Plafonnier spots encastrés

La phase préparatoire

Dans un premier temps, il faudra considérer la hauteur à respecter entre le faux plafond et le plafond original. Cette dernière devra se situer entre 6 et 30 cms si le matériau isolant est assez épais. Dans le cas d’un faux plafond suspendu, il faudra s’assurer que la structure métallique soit suffisamment solide pour supporter son poids. Ensuite, il faudra effectuer un calepinage afin de déterminer l’emplacement des suspentes, des spots encastrés ainsi que des câbles et autres installations électriques. Tous ses paramètres reposeront sur le choix du revêtement.

Le choix du matériau

On retrouve différents matériaux pour faux plafond selon les besoins et le budget, dont notamment :

  • Les dalles : composé de plaque de polystyrène ou de polyuréthane, ce faux plafond démontable est malléable et très facile à poser. Les plaques sont généralement de taille standard.
  • Le métal : ce type de faux plafond est très résistant et offre une excellente isolation. Il est idéal pour une décoration moderne, mais son prix reste assez élevé.
  • Les lambris : qu’ils soient en bois ou en PVC, les lambris sont des matériaux très économes adaptés pour les travaux d’aménagement et de rénovation.
  • Le plâtre : bien qu’il soit très apprécié pour ses hautes performances isolantes, le faux plafond en plâtre supporte mal l’humidité et devra être hydrofugé et ignifugé. Ils sont par ailleurs assez longs à installer.
  • Le PVC : reconnu pour sa solidité et sa résistance aux chocs et à l’humidité, le faux plafond en PVC est indiqué autant pour les travaux de rénovation que pour les constructions à neuf.

Le choix des luminaires

Il existe deux types d’éclairage encastré pour un faux plafond :

  • Les spots plafond : qui peuvent être encastrables ou en rails. Les plus fréquemment utilisés sont les spots plafond encastrables, car ils sont plus discrets et plus efficaces, d’autant plus qu’il en existe différents modèles adaptés à toutes les pièces de la maison.
  • Le plafond lumineux : pour ce type d’éclairage, le choix peut se porter entre le plafond lumineux tendu et le plafond lumineux en verre. Selon les goûts, l’un permet de diffuser un éclairage réglable et uniforme tandis que l’autre propose une lumière plus homogène.

Les erreurs à éviter

Lorsqu’on décide d’installer un faux plafond avec spots encastrés chez soi, il est préférable de faire appel à un professionnel. En effet, ce dernier sera en mesure de prévoir certains détails techniques comme les raccordements électriques et d’éviter certains désagréments comme notamment un mauvais positionnement des spots encastrables. L’une des plus grandes erreurs dans ce genre de travaux concerne la non-utilisation de traitement hydrofuge dans les pièces humides, notamment dans le cas d’un faux plafond en plâtre qui pourra alors avoir pour effet de le déformer.

Par ailleurs, lors de l’installation d’un faux plafond, il faudra veiller à ce que la puissance des spots lumineux ne soit pas trop importante pour éviter la mise en place d’un éclairage trop énergivore. Il faudra enfin s’assurer que l’artisan choisi n’utilise pas de matériaux non réglementaires.

FAQ :

Quel budget pour l’installation d’un faux plafond ?

L’installation d’un faux plafond est un investissement peu conséquent et très rentable. Suivant chaque catégorie, les coûts des travaux peuvent aller entre 20 et 90 euros le m². Ces tarifs incluent le prix des matériaux et la pose.

Combien coûte l’installation de spots encastrés ?

L’installation de spot encastrés se chiffre entre 50 et 100 euros par luminaire. Cette somme inclut le prix de l’ampoule ainsi que l’emplacement du système d’éclairage, soit en intérieur ou en extérieur. Une ampoule coûte entre 10 et 40 euros dans la plupart des cas.

Ce qu’il faut retenir

Bien que la mise en place d’un faux plafond semble facile aux premiers abords, c’est en réalité tout un travail de précision. C’est pour cette raison qu’il est préférable de toujours faire appel à des spécialistes autant pour garantir sa sécurité que pour assurer la solidité de l’ouvrage.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s