Construire une piscine : ce qu’il faut savoir

Avoir une piscine dans son jardin offre un lieu de détente pour la famille et apporte une plus-value à la maison. Grâce aux piscines hors sol, il est possible de disposer d’une piscine sans avoir à creuser. Bien sûr, le choix de sa piscine s’appuie sur quelques critères comme la dimension de l’espace à aménager ou le budget.

Pisine entérrée jardin

Piscine hors-sol ou piscine enterré, chaque modèle apporte son lot d’avantages et d’inconvénients. Chaque caractéristique sera à prendre en considération pour choisir une piscine adaptée à ses besoins.

Une piscine hors sol

La piscine hors sol présente de nombreux avantages, que ce soit sur le plan pratique ou financier. Mais ce modèle de piscine présente aussi de nombreux inconvénients qui pourraient gêner les futurs utilisateurs.

Piscine hors sol avec transat

Avantages

D’un côté, elle ne présente aucune contrainte administrative. Les propriétaires ne seront pas tenus de faire une déclaration si la surface du bassin n’excède pas 10 m2 et sa hauteur 1 m. Cela s’appliquera aussi dans le cas où la piscine ne sera utilisée que pendant 3 mois puis démontée.

Elle est aussi idéale pour les espaces restreints ou les jardins ne pouvant pas accueillir de piscine enterrée à cause de facteurs naturels (présence de bloc rocheux ou territoire aménagé sur un site classé). D’ailleurs, la piscine hors-sol ne nécessite pas de grands travaux et s’installe facilement, ce qui permet de profiter rapidement de moments de baignades privilégiés en famille ou entre amis. Il est de plus possible de choisir parmi un large choix selon la hauteur et la structure recherchée.

Les coûts de ce type de bassins sont très abordables et se situent aux alentours de 300 euros pour un modèle en entrée de gamme 14 000 euros pour un modèle plus sophistiqué.

Inconvénients

Les piscines hors sol ne sont disponibles que sous quelques formes (ronde, rectangulaire, ovale ou octogonale). Ces piscines sont peu esthétiques et ne sont pas idéales pour ceux qui préfèrent une piscine plus originale ou plus adaptées au terrain.

Elles disposent également d’une durée de vie relativement courte et peuvent se percer facilement. De plus, leur système de filtration est beaucoup moins performant que celui d’une piscine enterrée, ce qui les rend aussi plus difficiles à nettoyer. N’étant pas très profonde (seulement 1,32 m au maximum), il n’est également pas possible de plonger dans ce genre de piscine ou d’y effectuer de grands mouvements de natation.

Une piscine enterrée

Contrairement à la piscine hors sol, la piscine enterrée fera partie intégrante d’une propriété. De ce fait, sa construction devra s’appuyer sur de nombreux paramètres plus au moins importants.

Piscine entérrée

Avantages

Contrairement à la piscine hors sol, la piscine enterrée s’harmonise parfaitement avec le jardin et contribue même à ajouter une plus-value à la propriété. Elle est également plus résistance et dispose d’une durée de vie beaucoup plus conséquente (plusieurs années).

D’un autre côté, les piscines enterrées offrent également plus de choix dans leur personnalisation et sont équipées d’un système de filtration plus performant qui la rend beaucoup plus facile à entretenir. Il en est de même pour le choix des produits à utiliser pour son entretien (chlore, sel, bio UV…). Enfin les piscine entérrées offrent la possibilité de plonger et de s’exercer de façon plus approfondie à la natation.

Inconvénients

La mise en place d’une piscine enterrée est une démarche longue (au moins 2 mois). Elle nécessite également des procédures administratives qui peuvent influer directement sur la durée des travaux. D’ailleurs, une fois qu’elle sera achevée, la piscine fera également l’objet de taxe sur l’habitation.

Sur le plan de la réalisation, la construction d’une piscine enterrée nécessite également du savoir-faire et doit être effectuée par un professionnel. Par conséquent, il faudra compter au moins 10 000 euros. La facture peut monter rapidement à 50 000€ sans compter les éventuels accessoires (rideau de piscine, robot etc.).

Quelles sont les étapes de construction d’une piscine ?

À l’instar d’une piscine hors-sol, la construction d’une piscine enterrée doit être faite par étape. Avant tout, il faudra obtenir un permis de construire auprès de sa mairie. Entamer une construction en l’absence d’autorisations au préalable expose à de lourdes amendes (allant de 1 200 à 300 000€) et même à une peine d’emprisonnement de 6 mois.

Ensuite, les propriétaires pourront entamer la construction qui se déroulera en 8 étapes :

  • Le traçage de la piscine : qui sera nécessaire pour étudier le sol dans le but de repérer divers obstacles.
  • Le terrassement : qui servira à déterminer l’emplacement et la profondeur de la piscine avant d’évacuer la terre
  • Le drainage : qui permettra de dévier les arrivées d’eau qui risqueraient d’exercer une pression sur la piscine. Le drainage est indispensable si la piscine se trouve sur une nappe phréatique, un sol argileux ou en pente.
  • La structure de la piscine : où différentes méthodes pourront être utilisées, que ce soit en coulant du béton, en posant des panneaux ou en installant des coques en polyester.
  • Les canalisations : qui serviront principalement à héberger le système de filtration et à remplir la piscine.
  • Le remblaiement : qui consiste à combler le fossé présent autour de la piscine. Avant de procéder, il faudra vérifier que tous les éléments de la piscine soient correctement placés.
  • Le revêtement : qui assurera surtout l’aspect décoratif de la piscine. Il devra en outre également garantir son étanchéité dans le cas où la structure ne serait pas en mesure de le faire.
  • La mise en eau du bassin : qui sera la dernière étape de la construction et qui pourra prendre quelques jours.
Piscine avec marches

Quels matériaux pour construire une piscine ?

De nombreux matériaux sont disponibles pour constituer la structure et le revêtement d’une piscine. Le choix du revêtement dépendra du matériau utilisé pour la structure afin de garantir une piscine fonctionnel et avec une longue durée de vie.

Les revêtements de piscine

Pour la structure, on peut utiliser :

  • Du béton : qui est un matériau solide et étanche. Il pourra être accompagné d’un revêtement strictement décoratif.
  • Du bois : qui offre un meilleur rendu visuel, mais qui devra être accompagné d’un revêtement étanche.
  • Du polyester : qui est un matériau abordable et qui nécessite peu d’entretien. En revanche, les piscines en polyester sont de tailles limitées.

Pour le revêtement, le choix est également large. On retrouve notamment :

  • Le liner (qui est un revêtement étanche)
  • Le polyester
  • L’enduit de piscine (qui est aussi étanche)
  • Le carrelage
  • La mosaïque
  • La peinture pour piscine
  • Les pierres naturelles (marbre, granit, quartz, etc.)
  • Les enrobés pour piscine
  • La bâche en EPDM

FAQ

  • Quelle période pour construire sa piscine ?

Il existe de meilleures périodes pour construire sa piscine. Généralement, elles se situent entre l’automne et le printemps, soit entre octobre et avril pour une utilisation aux beaux jours.

  • Quelles sont les dimensions idéales pour une piscine ?

Pour une piscine adaptée autant pour les enfants que les adultes, il faudra prévoir des dimensions d’au moins 3 m sur 6 m. Mais de préférence, il faudra compter 2 m de large pour chaque nageur dans le cas d’une baignade à plusieurs.

Piscine jardin de nuit

Ce qu’il faut retenir

Une piscine hors sol est peu coûteuse et facile à installer. Elle n’exige pas l’intervention d’un professionnel et n’engage pas de procédures administratives. En revanche, elle est moins adaptée à la nage, car peu profonde.

La piscine enterrée, quant à elle, nécessite l’obtention d’une autorisation et l’intervention de professionnel. Elle est aussi assez coûteuse, mais permet toutes les activités de natation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s